Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Breguet Br.960 Vultur
Breguet Br.960 Vultur No.1 Silhouette d'un avion
[[Image:|275px|center]]

Le Bréguet Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un...) Br.960 Vultur est un prototype d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on...) d'attaque français, destiné à être embarqué à bord de porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de...). Seuls 3 prototypes furent construits et testés au début des années 1950.

Conception

Un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) d'avion d'attaque embarqué fut lancé fin 1947 par la Marine nationale française. Ayant remporté le contrat en avril 1948, le constructeur Bréguet Aviation construisit deux prototypes désignés Br.960 Vultur. Le premier d'entre eux fit son vol inaugural le 3 août 1951. Il disposait d'un système de propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par...) assez original, composé d'un turbopropulseur (Un turbopropulseur est un réacteur qui entraîne une hélice multipales (8) via un réducteur (9). Il est particulièrement performant pour les avions lourds de transport dont la vitesse de croisière est d'environ 550 km/h...) à l'avant, dont la faible consommation permettait une grande autonomie, et d'un turboréacteur (Le turboréacteur est une turbomachine produisant une poussée par réaction.) à l'arrière pour disposer d'un supplément de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) en cas de besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois...) (décollage, combat).

Le second prototype prit son envol le 15 septembre 1952. Désigné Br. 965, il fut équipé de moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) plus puissants car le premier prototype s'avèrait sous-motorisé. Le troisième prototype fut utilisé pour mener les essais de catapultages et appontages simulés au sol. Malgré des campagnes de tests réussies, le projet est cependant abandonné : d'une part il apparaissait clairement que l'avenir était à l'utilisation du turboréacteur seul (du moins pour les avions de combat classiques ne nécessitant pas une autonomie élevée) d'autre part le Vultur était trop lourd pour pouvoir être embarqué sur les porte-avions dont disposait alors la France.

Les études menées sur les 3 prototypes seront cependant réutilisées pour mettre aboutir au Breguet Br.1050 Alizé destiné à la lutte anti-sous-marine, et initialement désigné sous le nom d'Epaulard.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.