Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
IAI Nesher

Le Nesher (Aigle en hébreu) est le premier avion de combat construit par Israël. Largement copié sur le Mirage V (un des dérivés du Mirage III) de Dassault Aviation, le programme a été développé dans l'urgence afin de renforcer les moyens aériens israéliens à la fin des années soixante.

Conception

Au début des années 1960, la société Dassault présente un nouveau chasseur : le Mirage III. Grâce à ses qualités, cet avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on...) rencontre rapidement un vif succès à l'export. Israël, qui cherche à l'époque à se doter d'un avion moderne et polyvalent, se porte donc tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) naturellement acquéreur.

Apprécié comme chasseur, le Mirage III est par contre considéré comme trop sophistiqué pour les missions d'attaque au sol. C'est pourquoi Israël demande à Dassault de développer un nouvel appareil : le Mirage V.

Basé sur le Mirage III E, le Mirage V est un avion d'attaque au sol de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée dépendent...). Il se différencie de son aîné par :

  • le remplacement du radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions,...) Cyrano par un radar télémétrique Aïda,
  • une capacité d'emport de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) accrue,
  • deux points d'emports supplémentaires,
  • la capacité à tirer le missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) américain Sidewinder.

De plus, il est meilleur marché grâce à la simplification de son électronique.

Très satisfaite du prototype, Israël commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) 50 appareils en avril 1966. Malheureusement, la France décrète en janvier 1969 un embargo contre Israël et la commande est annulée.

Pressée de remplacer les avions perdus lors de la guerre des six jours, Israël décide alors de développer son propre avion en copiant le Mirage V. Pour cela, les plans du Mirage sont volés à Dassault (Toutefois il semblerait que l'avionneur (Un avionneur est un constructeur d'avions.) ait discrètement aidé Israël).

Le Nesher est donc une copie conforme du Mirage V à l'exception :

  • d'un siège éjectable Martin-Baker (Martin-Baker est le principal et plus ancien fabricant de sièges éjectables. Cette compagnie britannique a été fondée en 1929 par James Martin et...) zéro-zéro
  • d'une avionique de conception locale
  • de la capacité à tirer une large gamme de missiles air-air

Entré en service en 1971, le Nesher équipe rapidement plusieurs escadrilles et reçoit son baptême du feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) lors de la guerre du Kippour en 1973. Bien que conçu pour l'attaque au sol, il est affecté principalement à des missions de supériorité aérienne où il surpasse assez facilement ses adversaires. Il se distingue aussi en menant des attaques sur les hauteurs du Golan et sur le front sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.).

Convaincu du potentiel de l'avion, le gouvernement israélien décide de développer localement une version très améliorée du Nesher : le Kfir. Construit à 61 exemplaires seulement, le Nesher est alors relégué à un rôle secondaire au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale...) de l'armée de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...). Au début des années 80, le Nesher est complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...) remplacé par le Kfir.

Une fois rénové, il est alors proposé à l'export. L'Argentine se porte acquéreur (35 monoplaces et 4 biplaces) et le rebaptise Dagger. Il s'illustre en 1982 lors de la Guerre des Malouines, durant laquelle il fera face aux Sea-Harrier anglais et bombardera la flotte britannique dans la baie de San-Carlos (22-27 mai 1982).

Variantes

  • Nesher A : version monoplace. 51 avions construits
  • Nesher B : version biplace. 10 avions construits
  • Dagger : version rénovée du Nesher et revendue à l'Argentine

Nesher contre Mirage

Curieusement, le Nesher s'est opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante...) à son aîné le Mirage V pendant la guerre du Kippour de 1973. En effet, la Libye envoya des Mirage contre Israël. Pour éviter toute méprise, les Nesher furent alors peints avec des triangles jaunes sur les ailes.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.