Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Stationnement
Parking pour vélo à Cambridge (États-Unis)
Parking pour vélo à Cambridge (États-Unis)

Le stationnement tout comme l’arrêt d’un véhicule consiste en une immobilisation de ce dernier.

Selon le code de la route en France, un arrêt correspond à une immobilisation momentanée du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) sur une route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.), permettant la montée ou la descente de personnes, le chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) ou le déchargement du véhicule, le conducteur se trouvant aux commandes de celui-ci ou à proximité, pouvant le cas échéant le déplacer.

Toute autre immobilisation est alors considérée comme un stationnement (Le stationnement tout comme l’arrêt d’un véhicule consiste en une immobilisation de ce dernier.).

Le stationnement devient plus difficile pendant l'hiver.
Le stationnement devient plus difficile pendant l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.).

Par exemple, le fait d’attendre une personne est considéré comme un stationnement et non pas comme un arrêt car si cette personne n’est pas encore là, le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de l’immobilisation du véhicule est plus long que le temps nécessaire à sa montée. S’absenter pour acheter des journaux ou du pain est aussi considéré comme un stationnement car ce temps est plus long que le chargement ou le déchargement du véhicule, et de plus le conducteur s'absente.

Terminologie

Dans le cas général, on appelle aire (Aires (en espagnol, les airs) est une compagnie aérienne intérieure de Colombie.) de stationnement le lieu réservé au stationnement. Mais dans le langage courant, le mot parking est souvent employé pour désigner ces aires. Attention à ne pas faire de confusion avec l'anglais, le mot parking existe bien en anglais mais est un faux-ami qui est l’équivalent du mot français stationnement. Pour parler de l’aire de stationnement, plusieurs mots sont utilisés par les anglophones, on retrouve principalement les termes car park au Royaume-Uni et parking lot aux USA ; mais il existe également d’autres termes plus spécifiques qui varient selon les régions.

Il existe plusieurs structures destinées au stationnement des véhicules : les parkings souterrains, les parkings à étages ou parkings à niveau, les parkings en surface… et aussi différentes façon d’exécuter ce stationnement : en créneau (Au Moyen Âge, le mot créneau, ou en ancien français quernal, aquarniau, carnel ou créniau, désignait toute ouverture pratiquée au sommet d'une tour ou d'une courtine, couverte ou...), en épi ou en bataille.

Règles de stationnement en France

  • Hors agglomération, il est possible de stationner ou s'arrêter sur les accotements (sauf si la signalisation horizontale — ligne continue — l'interdit). Il est aussi possible de stationner ou de s'arrêter dans les emplacements prévus à cet effet sur les grandes routes ; sur les routes à double sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...), on ne peut utiliser les emplacements situés de l'autre côté que si celui de droite est pris, et que la signalisation horizontale permet de traverser la route — ce qu'il faut faire avec prudence.
  • En agglomération, il est interdit de stationner dans le sens opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à ajouté à n donne zéro. En botanique, les organes d'une plante sont dits opposés...) à la circulation : pour stationner de l'autre côté de la route, il faut faire demi-tour. Se référer à la signalisation régissant les stationnements et arrêts. Il existe plusieurs modes de stationnement : gratuit (parfois à durée limitée, en 'zone bleue') ou payant, à durée limitée ; d'un côté de la route seulement, à alternance semi-mensuelle, etc.
  • Il est interdit de stationner ou de s'arrêter devant une borne à incendie, afin de ne pas gêner l'accès aux secours en cas de besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...).
  • En agglomération, il est permis de s'arrêter en double file à condition qu'il y ait assez de place à gauche pour être dépassé par les autres véhicules sans qu'ils aient, par exemple, à franchir une ligne continue.
  • Sauf indication contraire explicite, le stationnement sur le trottoir (Un trottoir est un espace surélevé sur le côté des rues et réservé aux piétons.) est interdit.

Signalisation en France

Plusieurs panneaux existent pour signaler si on peut stationner/s'arrêter ou non à un endroit donné :

  • Un panneau rond ( Le mot rond caractérise et par abus de langage désigne un cercle ou une sphère. En argot, un rond c'est un sou. Une affaire rondement menée est une...) à fond bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à...) bordé (Le bordé est l'ensemble des bordages, c'est-à-dire l'ensemble des parties qui constituent la coque d'un bateau. Dans la construction européenne, le bordé est fixé extérieurement sur les...) de rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) et avec une croix rouge interdit le stationnement et l'arrêt du côté où il est implanté, et ce jusqu'à la prochaine intersection. Si le panneau est complété d'un panonceau avec une flèche verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) pointant vers le haut, l'interdiction s'applique jusqu'à ce que l'on rencontre ce même panneau avec la flèche pointant vers le bas. Si le panonceau comporte deux flèches, l'une vers le haut et l'autre vers le bas, l'interdiction s'applique avant et après le panneau (c'est un rappel).
  • Un panneau rond à fond bleu bordé de rouge avec un seul trait rouge diagonal interdit seulement le stationnement (l'arrêt est autorisé). Il peut aussi être complété par un panonceau.
  • Ce même panneau, si on y lit du côté droit " 1-15 " (ou " 16-31 "), signifie que le stationnement est interdit du premier au 15 du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) seulement (ou du 16 au 31). Si on y lit d'un côté " 1-15 " et de l'autre " 16-31 ", il s'agit du cas de stationnement à alternance semi-mensuelle : cela signifie que pendant la première quinzaine du mois, on stationne du côté des numéros impairs des habitations, et pendant la deuxième quinzaine on stationne du côté des numéros pairs. Le changement de côté se fait le 15 entre 20h30 et 21h.

La signalisation horizontale peut aussi interdire l'arrêt et/ou le stationnement :

  • En agglomération, une ligne continue jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) peinte le long du trottoir interdit l'arrêt et le stationnement le long du trottoir, tandis qu'une ligne jaune discontinue interdit le stationnement seulement.
  • Il est interdit de stationner ou de s'arrêter sur les " lignes zigzag " des arrêts de bus. Il est par contre permis de circuler dessus.
  • Il est interdit de stationner ou s'arrêter sur les emplacements réservés aux livraisons ; ces emplacements sont définis par une croix jaune au sol.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.