Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Vélorution
San Francisco Critical Mass, 29 Avril 2005.
San Francisco Critical Mass, 29 Avril 2005.

La Vélorution (jeu de mots mélant vélo et révolution) est un mouvement dont le but est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, skateboard). Tous les derniers vendredis du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) dans la plupart des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...) (et tous les premiers samedis du mois en France), ces véhicules viennent en masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du...) sur la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) (d'où le nom anglais Critical Mass) afin de se réapproprier la route, le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d'une manifestation au moins.

En France, une association Vélorution (La Vélorution (jeu de mots mélant vélo et révolution) est un mouvement dont le but est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes,...) a été créée pour défendre les droits des cyclistes, à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre...), tandis qu'à Toulouse une autre association propose une vision globale de ce que pourrait être des transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) écologiquement soutenables (défense des cyclistes ; aide et assistance à tous les mono, bi et multi-cyclistes ; éradication des véhicules dangereux et carburants toxiques ; redéploiement des transports publics gratuits).

Histoire

Débuts

La première Vélorution en France a été organisée au début des années 70 par les Amis de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...) à Paris contre un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...) d'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains pays, mais pas en France, l'appellation...) qui devait longer la Seine et traverser la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un...) d'est en ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).). La manifestation réunit plus de 10 000 cyclistes. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au long des années 70, ce terme va être repris pour des actions cyclistes. La revue écologiste Silence en fait son titre de une en mars 1983.

Mais, la paternité du terme revient à Mouna Aguigui, André Dupont (DuPont, de son nom complet E.I. du Pont de Nemours et compagnie, est une entreprise américaine, fondée en juillet 1802 à Wilmington, dans le Delaware, par Eleuthère Irénée du Pont de Nemours.) de son vrai nom, qui fait sa campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est...) à l'élection présidentielle de 1974, à bicyclette (Une bicyclette, aussi appelée un vélo en langage courant, est un véhicule terrestre composé de deux roues alignées — d'où elle tire son nom. La force motrice est...), "Je suis un cyclodidacte, la vélorution est en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...)".

Aux Etats-Unis, en 1992 à San Francisco 52 personnes participent à une critical mass Masse critique. L'idée est alors reprise de faire des manifestations à date régulière jusqu'à atteindre une masse critique suffisante pour peser politiquement.

Par la suite, de nombreuses personnes rejoignent le mouvement. On estime qu'il y aurait des vélorutions dans plus de 325 villes[1].

Julos Beaucarne, vélorutionnaire avant l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...)

Pour Julos Beaucarne, écrivain et chanteur wallon, la révolution est également une vélorution. Le vélo est un élément important dans la réflexion de Julos, la "julosophie". La révolution passera par le vélo, camarade !, parce que le vélo apparaît comme un instrument parfait, le plus parfait après l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction,...).

Citation extraite du recueil de poèmes Julos écrit pour vous, Editions Duculot, 1975 :

La révolution passera par le vélo camarade, Ah la bicyclette !
Elle te permet d'aller cinq fois plus vite que le piéton,
Tu dépenses cinq fois moins d'énergie et tu vas cinq fois plus loin,
En vérité je te le dis camarade, la révolution passera par le vélo
S'coup ci ça va daller,
el vi monde va squetter,
tertous tertous inchenne
No Dallons l'fait petter.

Traduction des 4 dernières lignes écrites en wallon : cette fois-ci ça va aller, le vieux monde va se briser, tout le monde, tout le monde ensemble, nous allons le faire changer.

Objectifs

Les objectifs de la Vélorution sont nombreux et non définis clairement, de par sa constitution. Chaque collectif décide des valeurs et des objectifs à faire passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) par ces manifestations. Cependant, plusieurs objectifs se détachent, notamment une plus grande place et une meilleure reconnaissance des vélos, et plus généralement une bataille contre le monopole des véhicules individuels motorisés, les voitures, scooter (Le scooter (du verbe anglais " to scoot" signifiant "patiner", donc patinette) ou scouteur (Québec) est une motocyclette caractérisée par des petites roues (d'un diamètre souvent inférieur...) et motos. Vélorution reprend des revendications communes avec le cyclisme urbain : code de la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de voies...), re-aménagement de l'espace, prise en compte du vélo à tous les niveaux, local, régional et national. Vélorution s'attaque en plus à des symboles forts : le Lisbonne-Dakar ( ex Paris Dakar, véritable apologie de la voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle...) ), le salon de l'auto, de la moto, la sur-consommation. Vélorution participe à des luttes communes pour les écoquartiers à Paris, pour le climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se...), pour le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on...) vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un...) à Paris. Néanmoins ce n'est qu'à Toulouse que le collectif réclame l'arrêt des aménagements dits "cyclables", du fait de leur dangerosité extrême pour les cyclistes.

En France

Le mouvement vélorution existe dans plusieurs villes de France, à Angers, Avignon, Bordeaux, Brest, Cherbourg, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nancy, Nantes, Paris, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse, Tours et Vannes. Chaque collectif est autonome, et accessible depuis le site velorution.

À Lille

Le mouvement vélorutionnaire de Lille a été relancé par Chiche!, et l'ADAV. Il est maintenant organisé par le "Collectif Vélorution", qui regroupe des individus et des associations et se réunit au Café Citoyen. La Vélorution se tient le 1er samedi du mois, départ Grand'Place de Lille, à 14h.

  • Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World...) du collectif Lillois

À Cherbourg

Le mouvement vélorutionnaire de Cherbourg a donné lieu à la création d'une association adhérente au réseau Fubicy afin de tenter d'allier l'énergie des mouvements spontanés vélorutionnaires au travail de longue haleine (L'haleine est l'air qui est chassé des poumons d'un sujet au moment de l'expiration, et qui s'exhale par la bouche.) de la Fubicy (travail sur le code de la rue par exemple).

À Angers

Chaque premier samedi du mois, à 15h, les vélorutionnaires angevins se rejoignent par une pure coïncidence sur la place du Ralliement. Ils décident ensuite de parcourir les rues angevines une petite heure.

À Bruxelles

Le collectif Placeovélo organise une masse critique chaque dernier vendredi du mois (départ 18.00 Porte de Namur)

Littérature

  • Le roman d'Eric Le Braz, " L'homme qui tuait des voitures ", raconte l'histoire de la psychose (Le terme psychose, introduit au XIXe siècle, désignait la folie et l'aliénation. C'est un terme général qui désigne les affections mentales les plus...) qui s'empare de Paris lorsqu'un tueur en série s'attaque aux automobobilistes.
  • Ivan Illich, père du concept de contre-productivité, porteur de réflexions fortes sur la contre-productivité de l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est un des moyens de transport...) dans la société.
  • Jean-Pierre Dupuy. "Pour un catatrophisme éclairé"
  • Jacques Ellul, auteur d'une grande réflexion sur la technique, intéressant à l'époque de la "voiture propre".
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.