Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 16/02/2012 à 12:00
Un appareil de détection ultra rapide de la grippe A H1N1
Une équipe de scientifiques menée par le professeur Toshihisa ISHIKAWA du RIKEN Omics Science Center de Yokohama au Japon vient récemment de développer une technique ultra rapide de diagnostic capable notamment de détecter le nouveau virus grippal A (H1N1) en moins de 40 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon,...), soit 100 fois plus rapidement que les examens classiques.

Apparu en avril 2009 au Mexique et aux Etats-Unis, le virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme extracellulaire ou...) de la grippe (La grippe (ou influenza) est une maladie infectieuse fréquente et contagieuse causée par trois virus à ARN de la famille des Orthomyxoviridae (Myxovirus influenzae A, B et C), touchant les oiseaux et...) A (H1N1) résulte d'un réassortiment d'éléments génétiques de plusieurs virus connus d'origines porcine, humaine et aviaire. Il possède à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) de son enveloppe deux types de protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on parle de protéine lorsque la...) nommés hémagglutinine (L’hémagglutinine (HA) est une glycoprotéine antigénique présente à la surface du virus de la grippe, et est responsable de la fixation de la particule virale à un récepteur situé sur la cellule cible. Le nom hémagglutinine...) 1 (H1) et neuraminidase 1 (N1) permettant notamment la fixation et la libération du virus au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle...) de la cellule cible. Provoquant des symptômes similaires à ceux de la grippe saisonnière (Les grippes saisonnières sont des grippes humaines dues à des virus du genre influenzavirus A, B ou C, qui circulent en permanence mais de manière saisonnière (avec un pic hivernal), entre l'hémisphère-Nord...), le virus peut cependant donner lieu à des complications sévères entraînant, selon la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) des cas, l'utilisation d'un traitement antiviral.

La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) RT-SmartAmp développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) par les chercheurs du RIKEN Omics Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir...) Center, dérive de la très récente technique Reverse Transcription Loop-Mediated Isothermal Amplication (RT-LAMP) permettant d'obtenir notamment l'amplification (On parle d'amplificateur de force pour tout une palette de systèmes qui amplifient les efforts : mécanique, hydraulique, pneumatique, électrique.) rapide d'un échantillon (De manière générale, un échantillon est une petite quantité d'une matière, d'information, ou d'une solution. Le mot est utilisé dans différents domaines :) de matériel génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) grâce à l'utilisation de six amorces et à l'application d'une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie...) constante (60-65°C). La RT-SmartAmp est une méthode associant l'amplification génétique à température constante et la technique SmartAmp classiquement employée pour détecter les polymorphismes nucléotidiques. L'application de ces deux technologies confère à la RT-SmartAmp une grande rapidité et une grande précision. L'emploi d'une amorce fluorescente spécifique d'un sous-type de virus, dans cette étude A (H1N1), limite les risques de fausse réaction avec d'autres types et sous types viraux (A (H3N2), A (H5N1), B...).

Afin de valider l'efficacité de la RT-SmartAmp, les scientifiques ont effectué une étude comparative des méthodes de diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation, distinction“ et γν?ση, gnósi, „la connaissance“,...) en étudiant des prélèvements rhino-pharyngés de patients souffrant de symptômes grippaux entre le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) d'octobre 2009 et le mois de janvier 2010. Parmi les 255 échantillons cliniques, la grippe A(H1N1) a été détectée chez 140 patients (54,9% des cas) grâce à la RT-SmartAmp. Dans 72,8% des cas, la technique RT-SmartAmp a permis la détection du virus pandémique 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) avant l'apparition de fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à sang chaud par dérèglement du « thermostat » central. Il s'agit généralement d'une...).

La méthode classique RRT-PCR n'a permis de détecter que 110 cas avérés (43,1%), démontrant ainsi les plus grandes précisions, spécificité et rapidité de la technique RT-SmartAmp. Le protocole opératoire complet de cette technique de diagnostic, déjà considérée par certains scientifiques comme la nouvelle référence, a été publié dans la revue scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) PloSONE datée du 25 janvier 2012.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Japon numéro 604 (3/02/2012) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /69025.htm