Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 19/04/2012 à 12:00
Mars500: la vie après Mars
Le voyage simulé vers Mars d'une durée de dix-sept mois, vécu en isolation, a touché à sa fin il y a cinq mois. La mission terminée, les "marsonautes" ont pu de nouveau respirer l'air frais. Que font Diego Urbina et Romain Charles depuis qu'ils ont quitté leur "vaisseau" ?

Mars500 avait pour objectif de préparer les missions d'explorations vers Mars. Pendant 520 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...), les six membres d'équipage ont été confinés dans un module dans le but d'étudier le comportement humain lors d'une longue période d'isolation. Les expériences scientifiques qu'ils ont menées à bord portaient sur leur état physiologique et psychologique, ainsi que leurs performances. Malgré la fin de leur séjour en isolation le 4 novembre 2011, la mission Mars500 n'est pas tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à fait terminée pour Diego et Romain. Une grande partie des expériences effectuées pendant leur "voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au...)" vers Mars sont à nouveau réalisés afin de pouvoir comparer les résultats entre les deux environnements.


Echantillons de salive
A leur sortie du vaisseau les marsonautes ont passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent....) un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) à Moscou (), soumis à différents examens biomédicaux approfondis. Trois mois plus tard c'est en Allemagne qu'ils ont une fois de plus été examinés avant d'y retourner en mai pour les derniers tests. Une des expérimentations scientifiques conduites à bord consistait à surveiller la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est...) du corps pendant 36 heures (L'heure est une unité de mesure  :) au travers d'un capteur (Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité,...) sur le front.


Le marsonaute Alexej Sitew avec le capteur de température
Ce type d'expérience anodine en milieu confiné, entouré uniquement de ses cinq collègues, se révèle embarrassante à l'extérieur du module et suscite des regards curieux: "On s'habitue à dormir avec un capteur mais on ne s'habitue pas aux gens qui vous fixe du regard dans le métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au sol rarement.) moscovite," se souvient Romain. Aujourd'hui Romain et Diego rédigent un rapport détaillé sur la période vécue en isolation. Le compte-rendu d'une expérience de 520 jours qui inclue des recommandations sur les missions d'explorations futures est chronophage, mais il n'en demeure pas moins essentiel à la conduite du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...). Ainsi, les scientifiques qui travaillent sur des missions similaires sont impatients d'en apprendre d'avantage quant aux expériences des marsonautes. D'autres sont également enthousiastes d'écouter leur récit de la mission.


Diego répond aux questionnaires
Entre les expérimentations qu'ils mènent et la rédaction de leur compte-rendu, Romain et Diego voyagent à travers l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) et présentent leur expérience lors de conférences et d'évènements médiatiques, publics et universitaires. En parallèle, ils sont impatients d'enrichir les nouveaux projets de l'industrie spatiale (L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle concerne la fabrication, et souvent la recherche associée, de tout...) en Europe de leur expertise acquise au cours de cette mission.


Bilan médical pour Romain
Enfin, lors de la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est...) de vols paraboliques de l'ESA en mai, les marsonautes pourront réellement ressentir la condition d'apesanteur accompagnés de leurs partenaires d'équipage Russe et Chinois, bien que les épisodes en microgravité (La microgravité, dans le domaine de l'astronautique, est l'état d'un corps tel que l'ensemble des forces d'origine gravitationnelle auxquelles il est soumis possède une résultante très faible par rapport à la pesanteur à la surface de...) ne durent que 20 secondes. Une fois de plus, ils seront soumis aux mêmes examens que pour la mission Mars500."Nos corps sont parmi les plus examinés au monde (Le mot monde peut désigner :). Il est très intéressant pour les scientifiques d'observer la réaction de nos corps dans des conditions d'apesanteur," rapporte Diego. Après des années de contrôles, de sollicitations et de prises de sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la...), la mission exigeante de Diego et Romain prendra fin en mai, date à laquelle leur contrat avec l'ESA sera terminé.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESA