Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 30/04/2012 à 00:02
Des bactéries pour créer de l'énergie électrique à partir de résidus
Le projet espagnol ITACA (recherche de technologies de traitement, réutilisation et contrôle pour le futur en matière d'épuration des eaux), issu du premier appel à projet INNPRONTA du Ministère de la Science et de l'Education, est développé par un consortium de 10 entreprises et 11 universités et centres technologiques menés par l'entreprise Adasa Sistema.

L'objectif du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...): effectuer des recherches sur des nouveaux concepts avancés en matière d'épuration des eaux résiduelles industrielles ou urbaines en minimisant l'impact sur l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...). Pour cela, le consortium dispose d'un budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) de 15,5 millions d'euros répartis sur 4 ans. Les nouvelles technologies développées devraient permettre de convertir le processus de traitement actuel. Les sous-produits du processus devraient être réutilisés ou alors valorisés énergétiquement.

Le groupe Bioélectrogénèse du département de Chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des...) analytique et Ingénierie chimique de l'université d'Alcalá (UAH - Communauté de Madrid) participe, en collaboration avec l'entreprise Aqualia au projet ITACA. L'apport du groupe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) de la UAH se concentre sur les techniques d'électrochimie microbienne par lesquelles certaines bactéries (les bactéries électrogéniques) transforment l'énergie chimique contenue dans les eaux résiduelles des traitements en énergie électrique. Ce processus a des applications multiples comme par exemple l'élimination de matières organiques des eaux résiduelles ou des effluents industriels.

Depuis des millions d'années les microorganismes comme les bactéries produisent cette forme d'énergie respectueuse de l'environnement. Une manière d'utiliser cette ressource afin de produire une énergie propre serait justement de construire des piles à combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de...) microbien, c'est-à-dire un dispositif qui permettrait de tirer profit de la décomposition de matière organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les...) en utilisant des bactéries capables de donner des électrons à un matériel conducteur et générer un courant électrique.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Espagne numéro 114 (19/04/2012) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /69791.htm
 
Dimanche 19 Novembre 2017 à 12:00:10 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Colonisation du loup en France
Dimanche 19 Novembre 2017 à 00:00:05 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Des cerveaux à bout de souffle ?
Vendredi 17 Novembre 2017 à 12:00:10 - Physique - 0 commentaire
» Matériaux: identification mécanique 4D ultra-rapide
Vendredi 17 Novembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Hydrater le manteau ne l'affaiblit pas toujours