Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mardi 22/05/2012 à 00:00
L'élimination de radioactivité par la consommation de gelée royale
Un projet de recherche conjoint entre les scientifiques de l'entreprise Yamada Bee Farm, basée dans la préfecture d'Okayama au Japon, et le professeur ENOMOTO de la Graduate School of Medicine de l'Université d'Okayama, a récemment mis en évidence l'influence de la gelée royale sur l'élimination de substances radioactives accumulées dans l'organisme de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue...).

Substance gélatineuse de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) blanchâtre, la gelée royale est produite par les abeilles nourricières. Elle constitue la nourriture essentielle des larves et de la reine de la colonie. Véritable cocktail d'éléments vitaux (vitamines, glucides, acides aminés, acides gras...), la gelée royale est reconnue pour ses vertus nutritionnelles et pour certains bienfaits pharmacologiques, notamment sur les femmes ménopausées.


Abeille butinant une fleur

L'expérience réalisée par les scientifiques a consisté à comparer les effets de la gelée royale sur l'organisme de souris exposé à des substances radioactives. Dans ce but, 8 rongeurs se sont vus injecter une faible quantité de strontium, de césium et d'iode (L'iode est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole I et de numéro atomique 53.) 131 radioactifs au niveau de leur veine caudale. Suite à cette injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :), la moitié de ces souris ont alors consommé de la gelée royale et l'évolution des substances radioactives a été observée chez l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) des souris pendant huit heures (L'heure est une unité de mesure  :) à l'aide d'un appareil d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la...) spécifique. Une dissection a également été pratiquée afin de mesurer les quantités de substances radioactives accumulée dans certains organes comme la thyroïde dans le cas de l'iode 131.

Les chercheurs ont constaté que l'élimination des substances radioactives a été largement accélérée par la prise de gelée royale. La quantité d'iode 131 accumulée dans les organes des souris ayant consommé ce produit a par exemple été diminuée de moitié à l'issue de l'expérience. Un examen des urines a également confirmé une élimination plus rapide des substances nocives, notamment du césium.

D'après les scientifiques, le gelée royale stimulerait le métabolisme et entraînerait une diurèse plus importante ce qui expliquerait l'élimination accrue des toxines. D'autres études seront nécessaires afin de comprendre les effets à long terme sur l'organisme. De prochaines expériences devraient bientôt leur permettre d'en apprendre davantage sur l'effet métabolique de la gelée.

Le professeur ENOMOTO a présenté cette découverte lors de la conférence sur la nutrition (La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son...) donnée par la Japan Society of Nutrition and Food Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce...) à l'Université Tohoku le 20 mai 2012.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Japon numéro 616 (18/05/2012) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /70045.htm
Illustration: John Severns