Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mercredi 23/05/2012 à 00:00
Boire du café réduit les risques de décès de plus de 10%
Selon une étude de l’Institut national américain du cancer publiée le 16 mai, consommer régulièrement et modérément du café serait très bon pour la santé.


Grains de café torréfiés

Selon les chercheurs américains, boire 2 à 3 tasses de café par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant...) permet de réduire les risques de décès de plus de 10% chez les personnes âgées de 50 à 71 ans. La consommation de la boisson chaude réduirait les risques d’être atteint de maladies cardio-vasculaires, respiratoires et de diabète. Elle réduirait aussi les cas d’accidents vasculaires cérébraux, de dépressions chez les femmes, d’Alzheimer, de maladies infectieuses.

Attention toutefois aux abus: boire plus de 5 tasses par jour a par contre un effet inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x...), la trop grande consommation de café augmente significativement le risque de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie...). Il convient également de boire le café noir, sans sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce extraite de la canne à sucre" (Chrétien de Troyes, Le...) ni édulcorant.

Les raisons de tant de bénéfices ne sont pas connues. Clairement, il ne s’agit pas de la caféine puisque le café décaféiné produit les mêmes effets. L’étude s’est portée sur un échantillon représentatif de 400 000 hommes et femmes sur une durée de 13 ans.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: MarkSweep