Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Mardi 03/07/2012 à 00:00
Vidéo: un robot imbattable au jeu Pierre-Feuille-Ciseaux

Un robot imbattable au jeu "Pierre-Feuille-Ciseaux"
Illustration: extrait de la vidéo de présentation ishikawa oku laboratory
Des chercheurs japonais viennent de développer un robot capable de battre n'importe quel homme au jeu chifoumi (Pierre-Feuille-Ciseaux). Pour gagner, cette machine prévoit les gestes de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon, tandis que...) et réagit en conséquence.

Rappelons le principe du jeu, il est simple: il se joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement...) à deux joueurs, qui comptent jusqu'à trois et décident alors de mimer un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une...) avec leur main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un...) (la pierre, le papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un...) ou les ciseaux). Le gagnant est déterminé de la façon suivante: la pierre casse les ciseaux, les ciseaux coupent le papier, et le papier enveloppe la pierre. Les probabilités sont donc simples: à chaque partie, le joueur a une chance de gagner, une chance de perdre, et une chance d'être ex-aequo.

Le robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement...) développé par les chercheurs japonais se résume à une main articulée. Au vu de la vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique. Le mot vidéo...) et sans explication sur son fonctionnement, cette machine qui gagne dans 100% des cas en deviendrait presque agaçante ! Ce robot n'est pourtant pas doté d'une intelligence supérieure. Simplement, il est équipé d'un oeil bionique (La bionique est une science qui se base sur l'étude des systèmes biologiques pour le développement de systèmes non biologiques...) nettement plus sophistiqué que le notre.

En effet, les inventeurs l'ont équipé d'une caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la...) sensible et ultra-rapide: il visualise plus de 1 000 images par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps....). Cet équipement lui permet d'analyser votre geste, en intégrant les notions de position, de mouvement et de forme. A partir de ces informations, il est capable de déterminer quelle sera la finalité de votre geste et donc quel outil vous allez mimer. Cette analyse se fait de façon très rapide: il ne lui faut pas plus d'une milliseconde pour deviner votre choix ! Il ne lui reste alors plus qu'à en déduire quel outil sa main doit former pour vous battre. On pourrait croire qu'après cette explication, nous pourrons repérer sa tricherie (La tricherie est le fait de ne pas respecter des règles pour profiter d'avantages. On peut tricher au jeu, dans le sport, à un examen (antisèches, copier sur le voisin…). Quelqu'un...) à la partie suivante, seulement... sauf à réussir à s'équiper soi même d'un oeil bionique similaire, nos yeux sont bien trop lents pour pouvoir détecter la supercherie.


Vidéo de présentation

Cette invention a certes un aspect ludique à première vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.), mais son intérêt premier est de s'orienter vers une meilleure interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose...) entre les robots et les humains, en utilisant ici la reconnaissance d'intention. L'objectif des chercheurs est atteint: ils souhaitaient démontrer qu'une machine peut s'adapter aux gestes de l'homme en un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) record. Ils imaginent déjà de multiples variétés de robots, qui pourraient assister l'homme dans diverses tâches: un robot qui assiste un chirurgien en lui fournissant le bon outil au bon moment, ou encore un robot capable de comprendre et anticiper la réaction d'un agresseur, etc.

Il reste toutefois beaucoup de chemin à parcourir car dans ce domaine, les chercheurs partent du principe que pour qu'un robot puisse assister un homme, il doit être systématiquement capable de prévoir ce que celui-ci va faire. Dans le jeu du chifoumi, cela nécessite la compréhension de trois mouvements différents. Mais cela peut rapidement devenir beaucoup plus complexe pour d'autres applications. Pour arriver à une véritable collaboration entre l'homme et le robot, d'autres éléments seront encore à prendre en considération, comme la capacité du robot à se mettre à la place de l'homme (savoir ce qu'il voit, ce qu'il ne voit pas, ce qui est ou non à sa portée...).

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS