Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mercredi 04/07/2012 à 12:00
Airbus ouvre une chaîne d'assemblage aux États-Unis
Airbus a annoncé l'implantation aux États-Unis d'un site de production dédié à l'assemblage et à la livraison des appareils de la famille A320.

Basé sur le complexe aéronautique de Brookley ("Brookley Aerospace") à Mobile en Alabama, ce site sera le premier site de production d'Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 % du groupe industriel EADS, il conçoit,...) implanté aux États-Unis. Airbus a insisté sur le fait que cette chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) d'assemblage, qui générera des emplois, s'inscrit dans la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) d'accroissement de la compétitivité mondiale d'Airbus puisqu'elle permettra de répondre aux besoins croissants de ses clients aux États-Unis et dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier.

C'est sur ce site en Alabama que seront assemblés des appareils des familles A319, A320 et A321. La société a déclaré que la construction de la chaîne d'assemblage commencerait à l'été 2013. L'assemblage des avions devrait débuter en 2015, et les premières livraisons depuis le site de Mobile devraient avoir lieu en 2016. Airbus prévoit une production de 40 à 50 appareils par an d'ici 2018 dans ces installations.

"Le moment est venu pour Airbus d'élargir sa présence aux États-Unis", a déclaré Fabrice Brégier (Fabrice Brégier est un dirigeant d'entreprise français, actuellement directeur général (Chief Operating Officer - COO) d'Airbus. Il forme avec le président exécutif...), Président & CEO d'Airbus, à l'occasion de l'annonce faite à Mobile. "Les États-Unis représentent le marché principal d'avions monocouloirs dans le monde, avec une demande estimée à 4 600 appareils au cours des 20 prochaines années. Cette chaîne d'assemblage nous rapproche de nos clients. Mobile fait désormais partie du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) de production mondial d'Airbus et vient s'ajouter à nos chaînes d'assemblage couronnées de succès et en pleine croissance à Hambourg, Toulouse et Tianjin."

La société a déclaré que la nouvelle chaîne d'assemblage implantée à Mobile et les fonctions associées devraient permettre de créer un millier d'emplois hautement qualifiés au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le...).

La chaîne d'assemblage d'Airbus à Mobile s'ajoute aux moyens de production des autres sociétés d'EADS déjà implantées aux États-Unis. Par exemple, American Eurocopter (Le Groupe Eurocopter est le premier fabricant d'hélicoptères au monde [1]. Il est formé en 1992 à partir de la fusion des divisions hélicoptères du français Aérospatiale Matra...) possède des sites de production d'hélicoptères à Columbus (Mississippi) et à Grand Prairie (Texas), tandis que Cassidian Communications dispose d'une chaîne d'assemblage à Temecula, en Californie.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: EADS