Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Samedi 07/07/2012 à 00:00
L'enzyme qui améliore la mémoire
Imaginez ne jamais oublier un seul détail de votre vie. Une nouvelle technologie montre que cela pourrait faire partie du domaine du possible. La grande question est: serait-ce bon pour nous ?

Un projet de recherche israélo-américain a pour la première fois trouvé un composé dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...) qui pourrait améliorer la mémoire. Le fait que cette enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et...) pourrait être transformée en une "super pilule" n'est pas encore prouvé, annonce cependant Reut Shema de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Weizmann en Israël.

Etudiante en doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de...), elle a cherché un moyen d'améliorer la mémoire de rats en modifiant une protéine présente naturellement dans l'organisme. Ses résultats surprenants, publiés dans la revue Science, ouvrent la voie à des médicaments pour les personnes souffrant de maladies comme Alzheimer, ou permettant de réduire les effets de souvenirs traumatisants. Mais le plus important aspect de ses recherches est peut être la découverte de précieux indices sur le fonctionnement de la mémoire.

Découvrir que la mémoire des rats peut être améliorée par l'enzyme PKMzeta (protein kinase M zeta) était une vraie surprise, dit-elle. Aucun autre laboratoire dans le monde (Le mot monde peut désigner :) n'avait été en mesure de démontrer des résultats similaires dans des modèles animaux. Les chercheurs ont conditionné les rats pour associer le goût de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce à une sensation de nausée en ajoutant du lithium (Le lithium est un élément chimique, de symbole Li et de numéro atomique 3.) à l'eau. Après une semaine de conditionnement - l'équivalent d'environ 20 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) a une échelle humaine - les chercheurs ont injecté un virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent...) dans les rats, provoquant une augmentation de l'enzyme PKMzeta. C'est alors que les rats ont démontré une augmentation de leur aversion à l'eau douce. Précédemment, l'inhibition de PKMzeta dans le cerveau a été prouvée effacer la mémoire à long terme des rats.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) de Shema, en collaboration avec le Dr Todd Sacktor, professeur de neurologie (La neurologie est la discipline médicale clinique qui étudie l'ensemble des maladies du système nerveux, et en particulier du cerveau. Cette spécialité...) au SUNY Downstate Medical Center à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200 habitants. Son...), a étudié ce qui se passerait si les niveaux de PKMzeta étaient au contraire augmentés. L'hypothèse était que la mémoire serait également diminuée, mais le contraire s'est produit. L'enzyme PKMzeta, qui se situe entre les synapses du cerveau, semble stimuler les signaux entre les neurones en améliorant leur connectivité. Cela met en évidence un canal dans le cerveau qui pourrait renforcer la présence des souvenirs. La prochaine étape sera de le tester sur des rats présentant des symptômes d'Alzheimer induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de...), dit Shema. Mais cette voie de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) sera poursuivie par d'autres scientifiques. En effet, Shema a terminé son doctorat en Israël et se trouve maintenant à l'Institut Broad aux Etats-Unis où elle travaille sur des maladies neurodégénératives dans le cadre de son post-doctorat.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Israël numéro 79 (27/06/2012) - Ambassade de France en Israël / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /70400.htm
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages