Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Mardi 28/08/2012 à 12:00
La durée d'éclairage des vitrines et façades va être réglementée

La Défense la nuit
Illustration: JYB pour Techno-Science.net
Dans un souci d'efficacité énergétique, une réglementation est prévue en ce qui concerne les durées de fonctionnement de certains éclairages (vitrines, bureaux, façades). Un arrêté, actuellement en consultation publique, poursuit un objectif de réduction des consommations d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) en ciblant les gaspillages et de prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se dégrade, ou qu'un accident, une épidémie ou...) des nuisances lumineuses.

Les installations concernées sont à la fois l'éclairage intérieur émis vers l'extérieur des bâtiments non résidentiels (vitrines de commerces, bureaux...) et les illuminations des façades de ces mêmes bâtiments. Le nouveau texte prévoit que:

- les éclairages intérieurs de locaux à usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) professionnel doivent être éteints une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il...) après la fin d'occupation desdits locaux ;

- les éclairages des façades des bâtiments sont éteints au plus tard à 1 heure ;

- les éclairages des vitrines de magasins de commerce ou d'exposition sont éteints au plus tard à 1 heure, ou une heure après la fin d'occupation des dits locaux si celle-ci intervient plus tardivement.

Pour les façades et les vitrines, il est prévu des exceptions pour les veilles de jours fériés chômés ainsi que la semaine précédant le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) de Noël. De plus, un système de dérogation par arrêté préfectoral pourra être pris lors d'événements exceptionnels à caractère local afin d'apporter la souplesse nécessaire au dispositif.

L'Agence de l'Environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre...) et de la Maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents...) de l'Énergie (ADEME) estime les économies d'énergie qui pourraient résulter de ces mesures à 2 TWh par an, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle (hors chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) et eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) chaude) d'environ 750 000 ménages. Cette disposition permet également d'éviter le rejet chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de 250 000 tonnes de CO2.
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS