Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Dimanche 23/09/2012 à 12:00
Les disques durs gonflés à l'helium sont plus performants
Nos disques durs à plateaux actuels fonctionnent en partie grâce à l'air qui y circule, et cela dure depuis plus de 50 ans. Toutefois, la division Disques Durs d'Hitachi Global Storage Technology (rachetée l'année dernière par Western Digital) travaille depuis plusieurs années sur l'étude de disques durs "gonflés" à l'hélium (L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numéro atomique 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau...), qui présenteraient notamment une meilleure capacité.

Cela fait 10 ans que l'entreprise y travaille, mais il a fallu faire face à une contrainte technique: un tel disque dur (Un disque dur est une mémoire de masse magnétique utilisée principalement dans les ordinateurs, mais également dans des baladeurs numériques, des caméscopes, des lecteurs/enregistreurs de DVD de salon, des...) se devait d'être étanche, et cela n'a pas été une tâche facile. Quoiqu'il en soit, les ingénieurs ont trouvé une solution et viennent de présenter le résultat, qui montre en effet bien des avantages, lors du Western Digital (Western Digital est une société américaine de fabrication de matériel informatique. Elle a été fondée en 1970 et a commencé à concevoir et fabriquer des disques durs en 1988....) Investor day le 13 septembre dernier.
On atteint aujourd'hui les limites de performances et de capacité des disques durs en partie à cause de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...). En effet, lors de la rotation des plateaux, l'air crée une friction entre les têtes et les plateaux, ce qui génère une surconsommation d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.). L'hélium quant à lui présente une densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à...) 7 fois inférieure à celle de l'air et permet donc aux plateaux de tourner plus vite tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en améliorant la précision des têtes et en réduisant la consommation électrique.

Les intérêts de ce système ne manquent donc pas. D'après les ingénieurs de la firme, il réduirait la consommation électrique d'un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) dur de 23% par rapport aux modèles actuels remplis d'air. De plus, la rotation pouvant être accélérée, cela signifie que les débits le seront tout autant. Ensuite, du fait de la différence de densité avec l'air, il devient possible de réduire l'espace qui sépare les plateaux: on peut alors loger sept plateaux dans un châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) 3,5 pouces contre cinq actuellement, ce qui pourrait largement augmenter la capacité de stockage. Enfin, un modèle rempli d'hélium serait plus silencieux, et dégagerait 4°C de moins.

En bref, si l'on prend en compte la réduction de consommation électrique et l'augmentation de capacité de stockage, les calculs des ingénieurs affichent une réduction de 45% de consommation par To de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.), ce qui pourrait grandement intéresser les entreprises possédant des datacenters, et cherchant toujours de nouvelles solutions pour réduire leur consommation.

La commercialisation de ces disques durs est prévue pour 2013. Au vu du prix élevé de l'hélium, il est fort possible que les premiers modèles affichent un surcoût par rapport aux modèles actuels, et donc que cela intéresse prioritairement le marché des entreprises.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: Eric Gaba - Wikimedia Commons