Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Lundi 24/09/2012 à 12:00
Quand le climat favorise l'émergence d'innovations culturelles
L'existence de pratiques culturelles complexes dans des groupes de chasseurs-cueilleurs pose d'intéressantes questions sur les raisons qui en favorisent l'apparition. Une étude publiée par les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), à laquelle a participé un chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le...) de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) des sciences de l'évolution de Montpellier (CNRS/Université Montpellier 2/IRD), vient de montrer qu'il y a 7 000 ans dans le désert de l'Atacama, une période climatique relativement humide a pu déclencher le développement d'une culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) complexe incluant les plus anciens exemples connus de momification rituelle.


Une momie chinchorro « rouge » d'environ 4 500 ans. Le corps a été éviscéré et peint avec de l'ocre rouge. Il porte une sorte de masque et une perruque composée de cheveux humains ©B. Arriaza

Dans ce qui est l'actuel Chili, des bandes de chasseurs-cueilleurs ont vécu le long de la côte de l'Atacama de 11 000 à 500 av. J.-C. Le peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l'on se place.) chinchorro n'a cependant commencé la momification artificielle de ses morts que vers 5 000 av. J.-C. Pour découvrir le déclencheur de cette pratique, les auteurs de l'étude franco-chilienne ont eu recours à des données paléo-climatiques et à des modélisations de populations.

Leur analyse suggère le scénario suivant. Les Chinchorros ont tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord été habitués à retrouver leurs défunts sous forme de momies, l'extrême aridité du désert de l'Atacama défavorisant en effet la décomposition des corps et conduisant à leur momification naturelle avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). La momification artificielle est quant à elle apparue durant une période où l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce était disponible en plus grande quantité le long de la côte Pacifique et où les ressources marines étaient plus abondantes. Cette amélioration des conditions environnementales a causé une augmentation de la population et donné un coup de fouet à l'émergence d'innovations culturelles. Les chercheurs émettent l'hypothèse que, dans ce contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte...), l'augmentation des contacts entre les Chinchorros et les momies naturelles éparpillées çà et là dans le désert a créé les conditions favorables pour que les vivants manipulent les morts et inventent des pratiques funéraires complexes. Au fil des millénaires, les Chinchorros ont ainsi mis au point (Graphie) plusieurs techniques de momification dont celle dite des momies noires, qui passait par le démembrement et le réassemblage du corps après traitement, et celle dite des momies rouges où l'on éviscérait les cadavres grâce à des incisions.

Cette étude souligne donc à la fois l'importance des conditions environnementales et des facteurs démographiques dans les innovations technologiques et idéologiques.


Référence:

Emergence of social complexity among coastal hunter-gatherers in the Atacama Desert of northern Chile, Proceedings of the National Academy of Sciences, Pablo A. Marquet, Calogero M. Santoro, Claudio Latorre, Vivien G. Standen, Sebastián R. Abades, Marcelo M. Rivadeneira, Bernardo Arriaza & Michael E. Hochberg.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INEE