Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Lundi 01/10/2012 à 00:00
Curiosity découvre un lit de rivière sur Mars: un catalyseur de vie ?
Alors qu’une petite polémique s’était levée sur le choix du site d’atterrissage de Curiosity sur Mars (voir notre news), voilà une découverte du robot de la NASA qui va mettre tout le monde d’accord: oui, la planète Mars a très vraisemblablement abrité de l’eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) dans le passé, avec un cycle de l’eau complexe.


Sur cette image prise par le robot Curiosity de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale...), on peut observer
sur la gauche des graviers typiques d’une présence passée d’eau vive

Le robot Curiosity vient en effet de découvrir ce qui semble être le lit d’une ancienne rivière, ayant un courant suffisamment important pour charrier des graviers. Les scientifiques estiment que la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de l’eau devait être de 20 à 80 cm, et la vitesse (On distingue :) d’écoulement d’environ 1 mètre par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique....). Certes cela ne fait pas une grande rivière, plutôt un ruisseau (Le ruisseau est un petit cours d'eau, au débit faible, alimenté par des sources d'eau naturelles, souvent affluent d'un étang, d'un lac ou d'une rivière.) surement, mais c’est suffisant pour avoir marqué le paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un...) martien (Martien est un nom générique qui désigne plusieurs types de créatures imaginaires censées vivre sur mars. Selon la version la plus répandue, les martiens, également nommés « petits hommes...). Le robot de la NASA y a repéré des graviers typiques d’une eau vive, charriant de la matière et modelant le paysage.

Plus que d’ajouter une preuve de la présence passée de l’eau sur Mars, la découverte du lit de cette rivière martienne prouve surtout l’existence d’un cycle de l’eau complexe, important pour que la vie (La vie est le nom donné :) puisse éclore et se développer. Pour que de simples réactions chimiques puissent émerger la vie, il est nécessaire d’avoir un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement...) adapté, avec des concentrations chimiques suffisantes pour que les éléments puissent interagir entre eux. La présence d’un cycle de l’eau induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de...) inévitablement une multitude d’environnements différents, ayant des concentrations chimiques différentes, des températures différentes, un brassage des éléments… De quoi grandement favoriser l’émergence de la vie.

Néanmoins, si vie il y a eu, elle n’a surement pas dépassé le stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) monocellulaire, car l’évolution au stade multicellulaire prend énormément de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), et l’eau n’a semble-t-il pas eu un temps suffisant de présence sur Mars. Encore est-il que ceci repose sur la connaissance que nous avons de la vie sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus...). A-t-elle pu se développer de la même manière ou différemment sur une autre planète ? C’est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l’enjeu de la mission de Curiosity sur Mars.
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS