Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mardi 23/10/2012 à 00:00
Cheops: une "petite mission" pour étudier les "super-Terres"

Vue d'artiste de Cheops
Crédit: University of Bern
L'ESA a annoncé la semaine dernière que l'objet de Cheops, la toute nouvelle petite mission mise en oeuvre dans le cadre de son Programme scientifique, sera l'étude des planètes qui gravitent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis,...) d'autres étoiles que le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...). Le lancement du satellite (Satellite peut faire référence à :) qui accomplira cette tâche est prévu pour 2017.

La mission Cheops - pour CHaracterising ExOPlanets Satellite, ou satellite de caractérisation des exoplanètes - s'intéressera aux étoiles brillantes proches dont on sait d'ores (ORES, l'Opérateur des Réseaux Gaz & Électricité est le l'opérateur des réseaux de distribution d'électricité et de gaz pour les 8 gestionnaires du secteurs mixte en région wallonne...) et déjà qu'elles sont au coeur d'un système planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie. Généralement les astres représentés sont animés soit...).

Grâce à la surveillance extrêmement précise de la luminosité (La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.) de chaque étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.), les scientifiques s'efforceront de repérer les signes d'un "transit" lorsqu'une planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...) passera brièvement devant cette étoile.

Grâce à ces observations, on pourra calculer précisément le rayon de la planète en question. Pour les planètes dont on connaît déjà la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du...), c'est leur densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le...) que l'on découvrira, laquelle fournira des indications précieuses sur leur structure interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet...).

Ces paramètres cruciaux aideront les chercheurs à comprendre le processus de formation d'un large éventail de planètes, depuis les "super-Terres", dont la taille est équivalente à plusieurs fois celle de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...), jusqu'à des planètes aussi imposantes que Neptune.


Une planète qui "transite" devant une étoile. Crédit: CNES
Cette mission permettra en outre d'identifier les planètes dotées d'une atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) à proprement parler et de délimiter les trajectoires de migration que peuvent suivre les planètes au fil de la formation et de l'évolution du système auquel elles appartiennent.

Cheops est la première d'une nouvelle catégorie de petites missions (missions de classe "S") qui pourraient être mises en oeuvre dans le cadre du Programme scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) de l'ESA.

"En se consacrant aux étoiles dont nous savons qu'il s'agit d'étoiles hôtes autour desquelles gravitent des exoplanètes, Cheops permettra aux chercheurs de mener des études comparatives sur des planètes dont la masse est supérieure ou égale à celle de la Terre, avec un degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de précision qui est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) simplement inenvisageable depuis la Terre" explique le Professeur Alvaro Giménez-Cañete, Directeur Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances,...) et Exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) robotique de l'ESA.

"Cette mission est celle que nous avons retenue parmi 26 propositions reçues en réponse à notre appel à petites missions, lancé en mars dernier. Ce nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) témoigne du vif intérêt que suscitent, au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale...) de la communauté scientifique, des missions très spécifiques, à court terme, dont l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise,...) est de répondre à des questions fondamentales en suspens dans le domaine des sciences spatiales," ajoute M. Giménez-Cañete.

Les petites missions que l'on envisage de mettre en oeuvre à l'avenir dans le cadre du Programme scientifique devraient être peu onéreuses et développées rapidement, afin de répondre à l'évolution des préoccupations de la communauté scientifique avec la plus grande souplesse possible.

Avec leur visée résolument scientifique, elles viendraient compléter opportunément les grandes et moyennes missions du Programme scientifique de l'ESA, dont la portée est plus large.

Cheops sera mise en oeuvre dans le cadre d'un partenariat entre l'ESA et la Suisse, avec le concours non négligeable de plusieurs autres États membres de l'Agence.

"Ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) s'inscrit dans la lignée de quarante années de succès pour les scientifiques et l'industrie suisses qui sont à la pointe de la science spatiale," déclare le Professeur Willy Benz, du Center for Space and Habitability de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Berne.

La mission Cheops permettra en outre d'identifier les meilleures cibles en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'études plus détaillées de l'atmosphère des exoplanètes grâce à la prochaine génération de télescopes en cours de développement, à l'image du télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter...) EELT (European Extremely Large Telescope) au sol et du télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le télescope spatial présente l'avantage par rapport à son...) James Webb développé conjointement par la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable...), l'ESA et l'ASC.

Le satellite de la mission Cheops suivra une orbite terrestre basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère généralement que l'orbite basse est comprise entre l'atmosphère et la ceinture de Van Allen.) héliosynchrone à 800 km d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.). Sa durée de vie (La vie est le nom donné :), dans le cadre de la mission, devrait être de trois ans et demi et une partie de son temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande...) sera mis à la disposition de la communauté scientifique au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement...) large.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESA