Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Mardi 06/11/2012 à 00:00
Capter la lumière des premières étoiles
Des chercheurs ont repéré la lumière des premières étoiles de l'Univers appelée fond de lumière diffuse extragalactique ou EBL. Ce résultat va aider à mieux comprendre la formation des étoiles et l'évolution des galaxies.


Image du télescope spatial Spitzer montrant (en haut) l'image brute et (en bas) l'image du fond diffus extragalactique infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.) qui apparait si on soustrait les étoiles du premier plan. Ce fond peut être interprété comme une signature de la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs...) des étoiles de population III qui seraient les premières étoiles formées au commencement de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.).
Illustration: NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation...) / JPL-CALTECH / A. KASHLINSKY (GSFC)

L'EBL est un rayonnement (Le rayonnement est un transfert d'énergie sous forme d'ondes ou de particules, qui peut se produire par rayonnement électromagnétique (par exemple :...) du fond stellaire qui englobe tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) dans l'espace et contient l'histoire de l'Univers. Les émissions proches de notre système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) et de notre galaxie (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette fois au singulier.) parasitent l'EBL et rendent sa détection difficile. Les scientifiques peuvent toutefois encore détecter l'ancienne lumière des étoiles dans le spectre des rayons gamma car les photons (En physique des particules, le photon est la particule élémentaire médiatrice de l'interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque deux particules chargées électriquement interagissent, cette...) de ceux-ci interagissent avec l'EBL.

Markus Ackermann et ses collègues rapportent une mesure de l'EBL fondée sur un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps par les hommes pour...) spécifique observé dans le spectre combiné de galaxies distantes détecté par le télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le télescope spatial présente l'avantage par rapport à son homologue...) Fermi à rayons gamma. L'étude définit des conditions pour la vitesse (On distingue :) de formation des premières générations d'étoiles.

Référence:

"The Imprint of The Extragalactic Background Light in the Gamma-Ray Spectra of Blazars" par M. Ackermann du Deutsches Elektronen Synchrotron (Le terme synchrotron désigne un type de grand instrument destiné à l'accélération à haute énergie de particules élémentaires.) DESY (Le DESY (Deutsches Elektronen-Synchrotron, « Synchrotron d'électrons allemand ») est un important centre de recherche en Europe en physique des particules et en rayonnement synchrotron.) à Zeuthen, Allemagne. Pour une liste complète des auteurs, voir le manuscrit. Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au...) du 2 novembre 2012, article n°20.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert