Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 10/12/2012 à 00:00
Un pacemaker biologique
Imaginez qu'une simple injection de tissu cardiaque puisse réparer un coeur déficient. C'est ce qu'indiquent les résultats certes préliminaires, mais prometteurs, d'une recherche dirigée par les Dr. Oren Caspi et Lior Gesptein de la faculté de médecine du Technion en Israël, et qui a donné lieu à une publication dans le journal Cellular and Molecular Life Sciences.

Ces scientifiques ont développé du tissu musculaire cardiaque sain et fonctionnel en reprogrammant des cellules souches issues des cellules de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.). Ils ont constaté que ces nouvelles cellules cardiaques ont la capacité de "réinitialiser" le rythme de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le tissu cardiaque malsain qui est situé autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) et agissent donc comme un "pacemaker biologique". Ces cellules se comportent comme des cellules cardiaques jeunes et saines, telles qu'on les observe chez les nouveau-nés.

Les patients souffrant de problèmes cardiaques pourraient donc être traités par une injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) de nouvelles cellules cardiaques issues de leurs propres cellules souches. Le pacemaker est un dispositif bien connu permettant de réguler le rythme cardiaque (Le rythme cardiaque est - au sens médical du terme - le mécanisme électrophysiologique à l’origine de la contraction des ventricules. Définir le rythme est...) mais il est évident que l'insertion d'un boîtier électronique près du coeur n'est pas bénigne et certaines complications infectieuses peuvent se produire. Une injection de ses propres cellules apparaît comme une solution bien moins invasive. Pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.), ce traitement n'a été testé que sur des cochons.

Cette percée a été rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de...) possible grâce aux précédents travaux du Dr. Caspi et de son collègue le Professeur Lior Gepstein qui en mai 2012 ont réussi a générer des cellules cardiaques en reprogrammant des cellules souches2. Ils ont obtenu, à partir de la peau d'un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).), des cellules souches pluripotentes induites qui ont le potentiel de se transformer en n'importe quelle cellule du corps humain (Le corps humain est la structure physique d'une personne.). En altérant les conditions de leur développement, il leur a été possible de générer des cellules cardiaques.

Le Dr Caspi tempère tout de même les grands espoirs soulevés par cette étude: "La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) est totalement nouvelle et de nombreuses analyses sont nécessaires avant l'émergence d'un traitement". Ces travaux sont capitaux, de part l'importance des dégâts causés par les maladies cardio-vasculaires.

En France, 500.000 personnes sont atteintes de cette pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance...) et la mortalité associée a l'insuffisance cardiaque (L’insuffisance cardiaque (IC) ou défaillance cardiaque correspond à un état dans lequel une anomalie de la fonction cardiaque est responsable de l'incapacité...) augmente année après année.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Israël numéro 82 (29/11/2012) - Ambassade de France en Israël / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /71582.htm