Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Dimanche 16/12/2012 à 12:00
Vidéo: Kenshiro, le robot conçu avec des muscles et des os
Les professionnels du domaine de la robotique utilisent des technologies toujours plus poussées pour apprendre aux robots à réaliser des tâches de plus en plus ressemblantes aux nôtres. Pour des raisons diverses, et ce depuis plusieurs siècles, les robots sont conçus sous une forme plus ou moins proche d'un humain. Cela a débuté en 1495, quand Léonard de Vinci a imaginé un robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles, répétitives ou...) cavalier qui pouvait se lever et bouger ses membres.


Kenshiro est conçu pour ressembler à l'homme
Illustration: extrait de la vidéo de présentation

Voici un nouveau robot humanoïde conçu uniquement dans ce but: ressembler à un homme. Conçu par l'université de Tokyo et dévoilé récemment, il se nomme Kenshiro, mesure 158 centimètres et pèse 50 kg. Son armature en aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de...) a été faite pour ressembler à celle d'un garçon de 12 ans. Quant à son système musculaire, lui aussi imaginé en s'appuyant sur la musculature humaine, il intègre pas moins de 160 mécanismes: 76 dans le tronc (Un tronc peut être :), 50 dans les jambes, 22 dans le cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps (torse ou tronc).) et 12 dans les épaules.

Tous ses mécanismes sont parfaitement répartis au travers de son corps, et le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du...) de chaque membre est calculé pour être proportionnel avec le reste du corps et cohérent avec celui d'un enfant. Quel intérêt de prendre modèle sur la morphologie d'un homme pour développer un robot ? D'après les chercheurs, cette ressemblance et cet équilibre permettrait de s'adapter au mieux aux mouvements et à la vitesse (On distingue :) d'un homme, et ainsi lui donner par la suite des fonctions qu'il sache réaliser sans contrainte.


Vidéo de présentation de Kenshiro

Pas d'inquiétude toutefois, Kenshiro n'est pas encore prêt à remplacer un homme: sa musculature n'atteint pas celle du corps humain (Le corps humain est la structure physique d'une personne.) qui compte 640 muscles, et il n'a toujours pas de tête ! A préciser toutefois que ce prototype est uniquement conçu dans un but de recherches, aucune commercialisation n'est prévue.

Outre la forme humaine, les ingénieurs arrivent aujourd'hui à humaniser les robots de par leurs sensations ou leurs réactions. Certains leur donnent la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.), d'autres l'ouïe, mais également le toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance, la...) (citons notre article sur le robot qui reproduit le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive...) du toucher ici et celui sur le robot avec une peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) artificielle ici). D'autres tentent de leur faire manipuler des objets comme un homme le ferait (voir notre article ici). Si vous avez un intérêt particulier pour la robotique en général, nous vous invitons à consulter notre dossier ici.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS