Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Dimanche 23/12/2012 à 00:00
Rétro 1932: Recettes de la Vie Pratique (XLIV)
La news rétro de ce dimanche nous propose une astuce pratique du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1932, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

Comment maintenir de champ une planche et la travailler

Si l'on veut travailler une pièce de bois sur champ, il faut qu'elle soit maintenue verticalement. C'est une disposition qu'il est facile d'obtenir lorsqu'on possède un établi de menuisier muni d'un étau (Un étau est un dispositif mécanique qui permet la « mise en position » et le « maintien en position » (serrage) d'une pièce.); mais quand on n'a pas l'outillage aussi complet, on peut procéder d'une autre manière et arriver au même résultat; c'est au moyen d'un coin et de deux cales clouées sur l'établi, si l'on en a un, mais pas d'étau, ou à défaut d'établi lui-même sur le plateau d'une table robuste.


Contre la planche à travailler s'applique l'une des cales clouées, tandis que l'autre, également clouée, fait avec la planche un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) aigu, sans la toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la...) comme on peut s'en rendre compte en consultant le dessin.

Dans ce vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) angulaire on enfonce un coin de bois dur en le frappant du maillet. La planche ainsi coincée se trouve solidement maintenue et l'on peut en raboter facilement la tranche supérieure, y préparer une mortaise au ciseau (Une paire de ciseaux est un outil coupant.) et au bédane (Un bédane est un outil proche du ciseau à bois, mais plus épais, ce qui lui donne plus de résistance. Le bédane est utilisé pour faire les mortaises permettant d'accueillir le...), etc.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: Almanach Hachette 1932