Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Vendredi 11/01/2013 à 00:00
Un fouillis d'étoiles exotiques
Cette image infrarouge réalisée avec le télescope VISTA de l'ESO montre l'amas globulaire 47 Tucanae de manière extrêmement détaillée. Cet amas contient des millions d'étoiles et un bon nombre de celles nichées en son coeur sont des étoiles assez exotiques aux propriétés peu communes. Etudier les objets des amas tels que 47 Tucanae devrait pouvoir nous aider à comprendre comment ces objets "excentriques" se forment et interagissent. Cette image est très profonde et très précise du fait de la taille, de la sensibilité et de l'emplacement de VISTA, installé à l'Observatoire de Paranal au Chili.


L'amas d'étoiles lumineux 47 Tucanae (NGC 104), montré ici sur une image réalisée par le Télescope VISTA
(Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy) de l'ESO à l'Observatoire de Paranal au Chili.
Cet amas se trouve à environ 15 000 années-lumière de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...) et contient des millions d'étoiles
dont certaines très exotiques et peu communes.
Cette image a été prise dans le cadre de la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est...) d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) "VISTA Magellanic Cloud survey",
un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) dédié à la cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un espace...) de la région des Nuages de Magellan,
deux petites galaxies très proches de la Voie Lactée (La Voie lactée (appelée aussi « notre galaxie », ou parfois simplement « la Galaxie », avec une majuscule) est le nom de la...).
Crédit: ESO/M.-R. Cioni/VISTA Magellanic Cloud survey. Acknowledgment: Cambridge Astronomical Survey Unit
Cliquer pour agrandir

Les amas globulaires sont de vastes nuages sphériques de vieilles étoiles maintenues ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) par la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.). Ils tournent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) des coeurs galactiques tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme des satellites (Satellite peut faire référence à :) en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) autour de la Terre. Ces boules d'étoiles ne contiennent que très peu de poussière et de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre :...) - on suppose que la grande majorité a été soit expulsée de l'amas par les vents et les explosions d'étoiles, soit évacuée par du gaz interstellaire en interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) avec l'amas. Tout le matériel restant a fusionné il y a plusieurs milliards d'années pour former des étoiles.

Ces amas globulaires attisent grandement l'intérêt des astronomes - 47 Tucanae, également appelé NGC 104, est un énorme et vieil amas globulaire situé à environ 15 000 années-lumière de la Terre. Il est bien connu pour abriter un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'étoiles et de systèmes bizarres et intéressants.

Situé dans la constellation australe du Toucan, 47 Tucanae est en orbite autour de notre Voie Lactée. Avec ses 120 années-lumière de large environ, il est si grand que malgré son éloignement il apparaît pratiquement aussi gros que la pleine Lune (La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque toute la...). Hébergeant des millions d'étoiles, c'est un des plus gros et des plus massifs amas globulaires connus et il est visible à l'oeil nu (1). Parmi la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force...) d'étoiles grouillantes en son coeur, on trouve de nombreux systèmes qui attisent la curiosité comme des sources de rayons X, des étoiles variables, des étoiles vampires, des étoiles "normales" d'une luminosité (La luminosité désigne la caractéristique de ce qui émet ou réfléchit la lumière.) inattendue appelées traînardes bleues et des objets minuscules appelés pulsars milliseconde, de petites étoiles mortes qui tournent sur elles-mêmes de manière étonnamment rapide (2).

Les géantes rouges, des étoiles qui ont épuisé l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) de leur coeur et dont la taille a gonflé, sont réparties sur cette image de VISTA et sont faciles à repérer, brillant d'une couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) orange foncée sur l'arrière-plan d'étoiles jaunâtres. Le coeur dense contraste avec les régions périphériques plus clairsemées de l'amas et en arrière-plan on peut voir un nombre très important d'étoiles du Petit Nuage (Un nuage est une grande quantité de gouttelettes d’eau (ou de cristaux de glace) en suspension dans l’atmosphère....) de Magellan.

Cette image a été réalisée avec le télescope VISTA (Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy) de l'ESO dans le cadre d'une campagne d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le...) de la région des Nuages de Magellan (survey of the region of the Magellanic Clouds), deux des galaxies les plus proches de la Terre connues. 47 Tucanae, bien que beaucoup plus proche des Nuages, se trouve par chance au premier plan, devant le Petit Nuage de Magellan et a été photographié pendant la campagne.

VISTA est le plus grand télescope au monde (Le mot monde peut désigner :) dédié à la cartographie du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.). Installé à l'Observatoire de Paranal de l'ESO au Chili, ce télescope infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.), avec son grand miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est souvent une couche...), son grand champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) et ses détecteurs très sensibles, révèle le ciel austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère sud.) sous un nouveau jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...). En combinant des images infrarouges très fines - telle que celle ci-dessus réalisée par VISTA - et des observations dans le visible, les astronomes peuvent étudier le contenu et l'histoire d'objets comme 47 Tucanae de manière extrêmement détaillée.


Notes:

(1) Il y a plus de 150 amas globulaires en orbite autour de notre Galaxie (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par...). 47 Tucanae est le deuxième des plus massifs après Omega Centauri.

(2) Les pulsars milliseconde sont des versions des pulsars normaux qui tournent de manière incroyablement rapide sur eux-même, très fortement magnétisés, le reste d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) effondrée en rotation qui émet des bouffées de rayonnements au cours de sa rotation. Il y a 23 pulsars milliseconde connus dans 47 Tucanae - plus que dans tous les autres amas globulaires à part Terzan 5.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESO