Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Vendredi 11/01/2013 à 12:00
L'effet des saisons sur la santé des grands singes
Nos plus proches parents, les grands singes, sont des espèces menacées et sont particulièrement sensibles aux maladies infectieuses. Les chimpanzés et les gorilles de l'Ouest du Parc National de Dzanga-Ndoki en République Centrafricaine, dont le régime alimentaire est frugivore, sont confrontés à une variation saisonnière dans la disponibilité (La disponibilité d'un équipement ou d'un système est une mesure de performance qu'on obtient en divisant la durée durant laquelle ledit équipement ou système est opérationnel par la durée totale...) en fruits. Une équipe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...) (1) impliquant le Muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) Mangattan Museum (2001) à Ishinomaki (Japon), consacré aux oeuvres de...) national d'Histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès l'Antiquité avec Théophraste, Antigonios de Karystos et Pline l'Ancien. Le terme d’histoire naturelle a commencé par...), l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort, le CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), le WWF et le Projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) pour la conservation des grands singes a réalisé une étude (2) qui compare les facteurs influençant la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) de deux populations de chimpanzés et de gorilles. Cette étude vient d'être publiée dans la revue Plos One.


Le mâle au dos argenté du groupe d'étude. Gorille de l'Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) du Parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du Jardin public par le caractère naturel...) National de Dzanga-Ndoki, République Centrafricaine.
© Shelly Masi / MNHN

Parmi les différents facteurs qui affectent la santé des animaux, les facteurs environnementaux peuvent influencer directement ou indirectement les conditions nutritionnelles et la fécondité des hôtes ainsi que leurs degrés de parasitisme.

Nos plus proches parents, les grands singes, sont des espèces menacées et sont particulièrement sensibles aux maladies infectieuses. Les chimpanzés et les gorilles de l'Ouest, dont le régime alimentaire est frugivore, sont confrontés à une grande variation saisonnière dans la disponibilité en fruits, mais seuls les gorilles de l'Ouest présentent un régime plus herbivore (Un herbivore est, dans le domaine de la zoologie, un animal (mammifère, insecte, poisson, etc. ) qui se nourrit exclusivement ou presque de plantes vivantes et non de chair,...) lorsque les fruits sont rares.

L'objectif de cette étude a été d'investiguer et de comparer les facteurs qui influencent la santé de deux populations sauvages de grands singes habituées à la présence d'observateurs humains: une communauté de chimpanzés (Pan troglodytes) dans le Parc National de Kibale (Ouganda) et un groupe de gorilles de l'Ouest (Gorilla gorilla) dans le Parc National de Dzanga Ndoki (République Centrafricaine).

Dans cette optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.), un suivi sanitaire des individus (relevés des signes cliniques, analyses fécale et urinaire) a été réalisé sur différentes saisons (7 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) par site). À la différence des chimpanzés, les gorilles présentent une plus forte diversité d'espèces de parasites, ainsi qu'une plus forte prévalence et intensité des infestations parasitaires et des infections urinaires. Les gorilles ont une plus forte infestation parasitaire en saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et Équinoxe...) sèche quand leur degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de frugivorie est moins important, et les jeunes gorilles ont une charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) parasitaire plus élevée et du sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart...) dans les urines plus fréquemment que les chimpanzés et gorilles adultes. Dans cette étude, la santé des gorilles apparaît donc davantage affectée par les changements saisonniers que celle des chimpanzés. Les résultats de cette étude suggèrent que les fluctuations saisonnières de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels,...) peuvent aggraver l'état de santé des populations de grands singes qui vivent dans des habitats soumis à des variations saisonnières importantes. L'état sanitaire de ces animaux pourrait ainsi subir de plein fouet les effets des changements climatiques et de la fragmentation de l'habitat.


Notes:

(1) Shelly Masi est chercheur-associé au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un...) de l'UMR 7206 - Eco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS/MNHN), sous la direction de Sabrina Krief, maître de conférences au Muséum national d'Histoire naturelle.

(2) Ce travail s'inscrit dans une étude de long terme sur les grands singes africains, menée au sein du département Hommes, Natures, Sociétés au MNHN et dans le cadre de l'ANR Jeune chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et...) SAFAPE.


Référence:

Masi S, Chauffour S, Bain O, Todd A, Guillot J, Krief S (2012) Seasonal Effects on Great Ape Health: A Case Study of Wild Chimpanzees and Western Gorillas. PLoS ONE 7(12): e49805. doi:10.1371/journal.pone.0049805


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS