Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Mercredi 06/02/2013 à 12:00
Les Google Glasses pourraient utiliser la conduction osseuse
Google ne dévoile pas grand chose de son projet "Google Glass". La dernière présentation, lors de la conférence Google I/O, a quelque peu déçu car on voyait le prototype uniquement capable de prendre une vidéo, alors que le but de ce projet est d'exploiter la réalité augmentée (La notion de réalité augmentée désigne les systèmes (au sens informatique) qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons...). Depuis des mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), chacun laisse libre court à ses idées et fantasmes quant aux capacités éventuelles d'un tel objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et...). Les dernières rumeurs en date laisseraient penser que ces lunettes pourraient exploiter la conduction osseuse et la projection (La projection cartographique est un ensemble de techniques permettant de représenter la surface de la Terre dans son ensemble ou en partie sur la surface plane d'une carte.) d'un clavier virtuel tactile.


Les Google Glasses pourraient utiliser la conduction osseuse
Illustration: extrait de la vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique. Le mot vidéo...) de présentation

C'est un document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) déposé par Google auprès de la FCC (Federal Communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi...) Commission, chargée de contrôler et de valider tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ce qui est lié aux télécommunications) qui a dévoilé des informations quant à l'exploitation de la conduction osseuse. Le texte décrit le système comme un "élément vibrant intégré qui fournit le son à l'utilisateur par l'intermédiaire de sa tête". Autrement dit, un système audio ostéophonique, ou "conduction osseuse". Il décrit également "une installation de ce dispositif sur un produit de type binoculaire", inutile de traduire qu'il se destine aux Google Glass.

Les vibrations seraient émises par les branches des lunettes, et transportées jusqu'à l'oreille interne (L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée ou limaçon, mais aussi le Système vestibulaire, organe de...) sans avoir à s'enfoncer des écouteurs dans l'oreille (L'oreille est l'organe qui sert à capter le son et est donc le siège du sens de l'ouïe, mais elle joue également un rôle...). Ce système est déjà utilisé dans le domaine militaire ou encore dans les prothèses auditives. Quelques fabricants tentent également de l'utiliser (voir notre article qui décrit cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) dans le cas d'une utilisation sur un téléphone).

Globalement, il permet de recevoir des sons dans l'oreille interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) via des vibrations. Ceci permet d'avoir une meilleure perception du son, et une meilleure isolation (le son n'est pas amoindri par le bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) ambiant, il semble parvenir du centre du crâne). Il deviendrait ainsi possible d'afficher son itinéraire pédestre sous nos yeux, tout en écoutant de la musique ou en prenant un appel téléphonique. A noter que grâce à la conduction osseuse, ces possibilités seraient également accessibles aux personnes malentendantes.

Un autre récent brevet déposé et validé par l'US Patent & Trademark Office (USPTO), évoque un pico-projecteur intégré aux lunettes, capable de projeter un clavier virtuel tactile sur n'importe quelle surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...), comme la paume (La paume de la main désigne l'intérieur de la main, c'est-à-dire la partie qui n'est pas visible lorsque la main est fermée. Celle-ci est...) de la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe destiné...) ou l'intérieur du bras de l'utilisateur. Cette idée n'est pas sans rappeler le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution,...) Omnitouch de Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars en 2006 et emploie 76 000 personnes dans...) Research (voir notre article ici).

Mais ces informations restent à l'état de brevets: il s'agit donc de concept et rien n'assure que Google s'en servira dans un futur proche mais cela marque clairement la volonté de la firme. De même, aucune information n'a pour l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences...) été communiquée officiellement ni sur une date de commercialisation, ni sur son prix. Rappelons toutefois que les développeurs présents aux conférences Google Glass ont dû débourser plus de 1 000 euros pour se procurer un exemplaire de ces lunettes.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS