Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 04/03/2013 à 00:00
Le robot Curiosity en panne sur Mars, sa mémoire corrompue
En poste sur la planète Mars depuis le 6 août dernier pour une mission de deux ans, le robot Curiosity est en panne depuis quelques jours. Il s'agirait d'un problème au niveau de la mémoire flash de l'ordinateur principal du robot.

Curiosity est pour le moment en veille, fonctionnant uniquement à l'aide de son module informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de...) de secours, le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) pour les ingénieurs de cerner complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité d'informations qu'il saisit...) le problème et déterminer la meilleure marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout et en ayant...) à suivre pour le résoudre. En attendant, toutes les missions scientifiques du robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui...) sont arrêtées.


Schéma détaillé du robot Curiosity de la mission MSL

Curiosity possède deux systèmes informatiques identiques et redondants, baptisés A et B, chacun pouvant assumer complètement l'intégralité de la mission du robot. Le système B a été utilisé pendant la durée du trajet de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive...) vers Mars, puis c'est le système informatique A qui a pris le relais une fois Curiosity posé sur la planète rouge (Planète rouge (Red Planet) est un film américain réalisé par Antony Hoffman, sorti en 2000.).

La panne concernerait, pour une raison encore inconnue, une corruption d'un module de la mémoire flash (La mémoire flash est une mémoire de masse à semi-conducteurs ré-inscriptible, c'est-à-dire une mémoire possédant les caractéristiques d'une mémoire vive mais dont les données ne disparaissent pas...) SSD constituant le système A. Les ingénieurs ont préféré basculer sur le système B et positionner le robot en mode de sécurité le temps d'effectuer tous les diagnostiques nécessaires. Une restauration du système A pourrait permettre de contourner le module mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) défectueux et rétablir le robot pour une fin normale de la mission. Sinon, ce sera le système B qui sera définitivement utilisé.

Les composants des systèmes informatiques envoyés dans l'espace, et en particulier ceux qui doivent se soustraire de la protection magnétique de la Terre, sont renforcés et bien plus résistants que ceux que nous utilisons tous les jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...). Toutefois, des particules énergétiques peuvent les endommager, c'est une des pistes envisagées pour expliquer la panne de la mémoire flash de Curiosity.

Le robot (ou rover) Curiosity est l'engin automatisé mobile le plus gros jamais envoyé sur une autre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que...). De la taille d'une voiture, il possède une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation...) de 899 kg dont 75 kg d'instruments scientifiques. L'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) permettant d'assurer son déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le sens En architecture navale, le...) et l'alimentation électrique (Le terme d'alimentation électrique désigne un ensemble de systèmes capables de fournir de l'électricité aux appareils fonctionnant avec cette énergie.) de ses équipements est produite par un générateur nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) embarqué. Il opère dans la mission MSL (Mars Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce...) Laboratory) qui doit durer une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) martienne, soit environ deux années terrestres.
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS