Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mardi 05/03/2013 à 12:00
Une structure mystérieuse de trou noir dans un système binaire X
De nouvelles observations d'un système d'étoiles binaires à rayons X pourraient permettre de mieux comprendre l'accrétion des trous noirs et la collimation des jets.

Les étoiles binaires forment un système de deux étoiles orbitant autour d'un centre de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave)....) commun. Les étoiles binaires à rayons X sont un type spécial d'étoiles binaires émettant des rayons X, ce système est formé à la fois d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) normale et d'une étoile effondrée (il s'agit d'un trou noir (En astrophysique, un trou noir est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper (à l'exception notable de la...) ou d'une étoile à neutrons). Ces binaires X peuvent rester calmes pendant des siècles puis brusquement entrer en éruption, générant alors une bouffée de rayonnements pouvant être détectée par des télescopes à rayons X.


Cette image est une simulation du système binaire X Swift J1357.
Une structure verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) mystérieuse y a été observée par les chercheurs.

Le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et impliquent d'importantes différences...) Jesús Corral-Santana et ses collègues ont observé en juin 2011 un système binaire X dénommé Swift J1357. Ils ont déterminé que le trou noir de ce système a une masse équivalente à trois fois celle du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et...). Le système binaire possède également l'une des périodes orbitales les plus courtes jamais enregistrée: 2,8 heures (L'heure est une unité de mesure  :) (la période orbitale (En astronomie, la période orbitale désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour effectuer une orbite complète. Par exemple, la Terre a une période orbitale de 365,25 jours.) est le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) mis par l'étoile dans le système binaire pour effectuer un tour complet autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les...) de son trou noir).

Les chercheurs ont également détecté partant du centre du disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) d'accrétion (L'accrétion désigne en astrophysique, en géologie et en météorologie l'accroissement par apport de matière.), autour du trou noir du système binaire, une structure verticale jamais observée auparavant, de forme spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en éloigne de plus en plus, en même temps qu'elle tourne autour.). On ne sait pas encore si cette structure existe dans d'autres systèmes binaires X avec trou noir.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert
Illustration: Gabriel Perez Diaz, Instituto de Astrofisica de Canarias