Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mardi 14/05/2013 à 00:00
Un pas vers la superfluidité grâce au graphène
Une équipe de chercheurs de l'université de Camerino (Italie), coordonnée par Andrea Perali et David Neilson, a réussi à prédire l'existence de la superfluidité à haute température dans un dispositif à base de graphène, matériau composé de feuilles de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.).


Molécule de graphène

La superfluidité est l'état dans lequel les liquides ont une viscosité proche de zéro (Le chiffre zéro (de l’italien zero, dérivé de l’arabe sifr, d’abord transcrit zefiro en italien) est un symbole marquant une position vide dans l’écriture...), ce qui leur permet de s'écouler sans frottement (Les frottements sont des interactions qui s'opposent à la persistance d'un mouvement relatif entre deux systèmes en contact.). L'étude a été publiée dans la revue Physical Review Letters. "La collaboration internationale avec l'équipe de Alex Hamilton en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus...) a permis d'imaginer un dispositif superfluide (La superfluidité est un état quantique de la matière qui a été découvert pour la première fois en 1937 par Pyotr Leonidovitch Kapitsa, simultanément...) à base de graphène. Il s'agit d'un dispositif quantique à haute efficacité, réalisable grâce à des technologies de synthèse déjà existantes et utilisées par les laboratoires de nanomatériaux les plus avancés".

Les chercheurs ont déjà déposé un brevet pour ce dispositif. "Nous sommes contents que les résultats de nos recherches aient suscité beaucoup d'intérêt. Nous avons reçu de nombreuses invitations pour la présentation de notre concept à des congrès internationaux et au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale...) de centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le cadre...) renommés", concluent Andrea Perali et David Neilson.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Italie numéro 114 (10/05/2013) - Ambassade de France en Italie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /73002.htm
Illustration: Chris Ewels