Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Vendredi 17/05/2013 à 00:00
La théorie des jeux pour calculer le prix des péages autoroutiers
Une équipe de chercheurs de l'Université du Pays Basque a utilisé la théorie des jeux afin de déterminer quel était le tarif idéal du péage d'une autoroute en fonction du trajet parcouru. L'idée avait été appliquée pour la tarification des pistes d'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une...). Cependant l'application de ces théories dans le cas de l'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de...) nécessitait de nouveaux développements mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les nombres, les figures, les structures et les transformations. Les mathématiques...). Le modèle proposé par les chercheurs peut s'appliquer à d'autres structures publiques comme les centres sportifs municipaux.

La répartition du coût d'utilisation des infrastructures publiques est souvent un casse-tête. Dans le cas d'infrastructures privées, la rentabilité économique est le facteur qui va dicter et orienter la prise de décision. Mais la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général...) est différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une...) pour des infrastructures publiques. Faut-il assurer un accès moins onéreux pour les plus défavorisés ? Faut-il favoriser les utilisateurs les plus assidus ? Comment alors calculer le tarif d'utilisation le plus juste ?

Pour répondre à ces questions, les chercheurs de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment...) du Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...) Basque ont utilisé la théorie des jeux (La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de stratégie tels qu’on en trouve en recherche opérationnelle et en économie....). Plus précisément la partie qui s'intéresse aux jeux coopératifs. L'objectif des chercheurs était de déterminer la meilleure stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) possible pour assurer une équité entre les utilisateurs, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en favorisant légèrement ceux qui font un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) plus intensif de l'infrastructure. Ils ont appliqué leur réflexion au cas d'une autoroute publique.

L'autoroute a été divisée en tronçons et l'objectif du calcul était de déterminer le prix d'utilisation d'un tronçon. Une variation du prix était envisagée pour diminuer le coût si l'utilisateur parcours plusieurs tronçons. Ce type de solution avait déjà été appliqué par des chercheurs pour l'utilisation des pistes de l'aéroport de Birmingham dans les années soixante. L'objectif avait été de définir le cout d'utilisation en fonction de la taille des avions et du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) nécessaire. Cependant, dans le cas de l'aéroport, tous les avions commencent au même point (Graphie), la piste d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...), et sont ensuite distribués. Dans le cas de l'autoroute, les utilisateurs peuvent arriver et sortir au niveau de chaque début de tronçon. Cela complique les calculs.

C'est donc sur ce point que les chercheurs ont fournis leur contribution. Ils ont pu ainsi étendre les applications de la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée...) à des situations plus complexes. Leurs travaux peuvent maintenant être adaptés à d'autres situations comme l'utilisation d'un complexe sportif public qui propose plusieurs activités. Des chercheurs néerlandais ont par ailleurs repris les travaux pour faire le calcul sur un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) autoroutier complet.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Espagne numéro 126 (15/05/2013) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /73036.htm