Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 31/10/2013 à 00:00
Nanotechnologie: un fil électrique d'épaisseur atomique
Des téléphones portables de plus en plus petits avec de plus en plus de fonctionnalités, des ordinateurs ultra-fins... La tendance de cette dernière décennie est à la miniaturisation. Mais jusqu'où pouvons-nous aller ? Pouvons-nous, comme dans les films de science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et...), munir une micro-puce électronique, assez petite pour être implantée sous la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.), de toute la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de calcul d'un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler...) ? Pour le moment, la réponse est non. Et pour cause: se contenter de réduire la taille de certains composants électroniques, tels que les fils électriques, devient insuffisant quand on souhaite passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) a l'échelle nanométrique. Le développement de nouvelles technologies est nécessaire. Une équipe de chercheurs de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Weizmann (Israël), dirigée par le docteur Oren Tal, vient d'ouvrir la voie à ces technologies du futur en créant un fil électrique épais comme un atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est...).


Elongation d'une chaîne d'atomes de platine autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) d'une molécule de benzène
Crédits: Yelin et al (2013)

Des interrupteurs moléculaires

Le docteur Oren Tal n'est pas le premier à s'atteler à la création de composants électroniques à l'échelle nanométrique. Des travaux antérieurs ont notamment démontré la possibilité d'utiliser des molécules organiques pour contrôler le courant électrique. Certaines molécules peuvent ainsi servir d'interrupteurs, de valves, etc. Si ces molécules fournissent une modulation intéressante du courant à l'échelle nanométrique, leur intégration dans un circuit électrique est hélas compliquée. La seule méthode disponible jusqu'à présent: placer la molécule entre deux grosses électrodes. Une méthode non compatible avec la construction de circuits électriques à l'échelle nanométrique ! D'où la nécessité de réaliser des fils électriques d'épaisseur atomique, pouvant être connectés aisément à ces molécules organiques.

Construction d'un fil électrique à l'échelle nanométrique: mode d'emploi

Mais comment construire un tel fil électrique ? Le protocole est en apparence simple, mais d'une réalisation non triviale. Il s'agit de capturer la molécule organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les composés organiques.) entre deux électrodes de platine, puis de déplacer délicatement ces électrodes pour tirer, un par un, les atomes de platine. Le résultat: une belle chaîne d'atomes de platine, constituant le Graal tant recherché: un fil électrique atomique !

De multiples possibilités d'application pour ce beau fil électrique

Les chercheurs israéliens ont montré que ce procédé pouvait s'appliquer à différentes molécules organiques telles que le benzène, le naphtalène ou encore l'anthracène. Dans toutes ces configurations, la conductance électrique du système molécule organique / chaîne d'atomes de platine restait inchangée après l'ajout de nouveaux atomes de platine. Cela indique que ces fils électriques microscopique peuvent être utilisés pour conduire le courant sur de longues distances.

Un autre point (Graphie) intéressant à signaler est que l'utilisation de différentes molécules organiques permet une modulation du courant électrique non possible à l'échelle macroscopique. Il ne s'agit donc pas seulement de circuits électriques miniaturisés, mais de composants offrant de nouvelles possibilités de contrôle du courant. Il reste à explorer ces nouveaux horizons (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature,...) !

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Israël numéro 94 (29/10/2013) - Ambassade de France en Israël / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /74201.htm
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages