Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Vendredi 20/12/2013 à 12:00
Une pince d'ADN pour épingler le cancer avant qu'il ne se développe
Dans le cadre d'un projet de recherche international, une équipe de chercheurs a mis au point une pince d'ADN qui permet de détecter les mutations au niveau de l'ADN avec beaucoup plus d'efficacité que les méthodes actuellement en usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.).

Leurs travaux pourraient grandement faciliter le dépistage rapide de plusieurs maladies ayant une base génétique, comme le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce...), et fournir de nouveaux outils permettant plusieurs avancées en nanotechnologies. Les résultats de ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les...) ont été publiés ce mois-ci dans le journal ACS Nano.

Vers une nouvelle génération de tests de dépistage

Un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) croissant de mutations génétiques sont identifiées comme étant des facteurs de risques pour le développement de cancers ainsi que de nombreuses autres maladies. Plusieurs groupes de recherches tentent ainsi de mettre au point (Graphie) des méthodes de dépistage rapides et peu dispendieuses pour la détection de ces mutations.  « Les résultats de notre étude ont une très grande implication dans le domaine diagnostique et thérapeutique, souligne de prime abord le professeur Francesco Ricci, car ces pinces d'ADN peuvent être adaptées pour fournir un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont...) fluorescent en présence d'une séquence d'ADN possédant une mutation à haut risque pour un type de cancer par exemple. L'avantage de notre pince (Une pince est un dispositif mécanique ou un outil, ayant pour fonction de pincer quelque chose d'autre, c'est-à-dire serrer pour saisir ou maintenir.) fluorescence (La fluorescence est une émission lumineuse provoquée par diverses formes d'excitation autres que la chaleur. (on parle parfois de « lumière...), par rapport aux autres méthodes de détection, est qu'elle permet de distinguer entre l'ADN mutant ou non mutant avec beaucoup plus d'efficacité. Cette information est déterminante car elle permet d'informer un patient de quel(s) cancer(s) il est menacé ou atteint.»

« La nature est sans cesse une source d'inspiration pour le développement de technologies, ajoute le professeur Alexis Vallée-Bélisle . Par exemple, en plus d'avoir révolutionné notre compréhension du vivant, la découverte en 1953 de la double hélice d'ADN par Watson, Crick et Franklin a également inspiré le développement de nombreux tests diagnostiques qui utilisent la forte affinité entre deux brins d'ADN complémentaires pour détecter des mutations.»

«Toutefois, il est aussi connu que l'ADN peut adopter de nombreuses autres architectures (Architectures est une série documentaire proposée par Frédéric Campain et Richard Copans, diffusé sur Arte depuis 1995.), comme une triple hélice qui est obtenue pour des séquences d'ADN riches en résidus purines (A, G) ou pyrimidines (T,C), poursuit le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les...) Andrea Idili, premier auteur de cette étude. Inspiré par ces triples hélices naturelles, nous avons ainsi mis au point une pince à base d'ADN qui permet de former une triple hélice avec une spécificité qui est dix fois plus grande que ce que permet la double hélice. »

« Outre les applications évidentes en diagnostique de maladies génétiques, je crois que ces travaux ouvriront la voie à d'importantes applications liées à la conception de nanostructures et de nanomachines à base d'ADN, résume le professeur Kevin Plaxco de l'Université de Californie à Santa Barbara. Ces nanomachines d'ADN laissent entrevoir des méthodes révolutionnaires pour administrer des médicaments ciblés contre le cancer. Cela aura sans doute un impact majeur sur la santé mondiale dans un futur prochain. »

« La prochaine étape est de tester la pince sur des échantillons humains et, si c'est concluant, le processus de commercialisation pourra être enclenché », de conclure le professeur Vallée-Bélisle.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université de Montréal