Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Vendredi 27/12/2013 à 12:00
Stocker biologiquement l'hydrogène
L'hydrogène est une solution écologique pour l'alimentation énergétique future. Un moyen sûr et efficace de le stocker a été découvert par les scientifiques Kai Schuchmann et Volker Müller, de l'Université Goethe de Francfort-sur-le-Main (Hesse). Ils ont trouvé à l'intérieur d'une bactérie, une enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer jusqu'à des...) convertissant l'hydrogène et le dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone (appelé parfois, de façon impropre « gaz carbonique ») est un composé chimique composé d'un atome de carbone et de...) en acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) formique. A la différence de l'hydrogène gazeux, ce liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) peut être stocké et transporté comme des carburants classiques. L'avantage réside dans le fait que l'hydrogène ne serait reformé qu'au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des mammifères qui...) d'une pile à combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la combustion.) sur le lieu même de la consommation. Aussi, l'acide formique peut être utilisé directement pour l'alimentation énergétique d'appareils électroniques tels que les téléphones mobiles.

"Une voiture équipée d'une pile à combustible a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) d'environ 45.000 litres d'hydrogène gazeux (T° ambiante et pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) atmosphérique) pour parcourir 400 km. Ce montant pourrait être stocké sous forme d'environ 75 litres d'acide formique liquide" calcule M. Schuchmann. Le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche...) a étudié le métabolisme de la bactérie Acetobacterium woodii. Cet organisme donne un aperçu de la vie (La vie est le nom donné :) des premiers organismes sur terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...). "Il est maintenant démontré que cette bactérie est également un grand potentiel pour les technologies futures", a déclaré M. Schuchmann. Jusqu'à présent, les catalyseurs (En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique ; il participe à la réaction mais il ne fait partie ni des...) chimiques nécessitaient généralement des pressions ou des températures élevées pour la réaction rapide de l'hydrogène et du CO2. Grâce à cette variante biologique, la réaction est réalisable avec des paramètres moins contraignant.

"Cette enzyme n'est pas seulement intéressante parce qu'elle permet à la fois le stockage et la libération de l'hydrogène avec une grande efficacité, mais aussi parce qu'elle rend possible la valorisation de monoxyde de carbone (Le monoxyde de carbone est un des oxydes du carbone. Sa formule brute s'écrit CO et sa formule semi-développée C=O ou –C≡O+, la molécule est composée d'un...), co-produit durant le procédé", a déclaré Volker Müller, directeur du département de microbiologie (La microbiologie est la science qui étudie les micro-organismes (ou microorganismes).) moléculaire et de bioénergie de l'Université Goethe. Ceci représente un avantage car la pile à combustible peut être endommagée par une contamination au monoxyde de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.).

Les scientifiques ont déjà déposé un brevet pour leur système de stockage biologique de l'hydrogène, dans lequel ils peuvent également utiliser l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...) des bactéries. "On doit amener la bactérie Acetobacterium woodii à stopper son métabolisme après la production de l'acide formique, qui est seulement un produit intermédiaire", explique M. Müller. Les chercheurs y sont parvenus grâce à l'élimination d'ions sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux...) ; la bactérie a en effet besoin de sodium pour une étape décisive de la production d'énergie, tel que le scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la...) l'a découvert en 2012.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Allemagne numéro 640 (23/12/2013) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /74724.htm