Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Samedi 18/01/2014 à 00:00
Le mécanisme de la sénescence peut engendrer un effet anticancéreux
Des travaux de recherches apparus dans « Nature Medecine » le 12 janvier dernier ont démontré que le mécanisme de vieillissement prématuré des cellules peut engendrer un effet anticancéreux. En effet, le processus de traitement de la leucémie aiguë « promyélocytaire » provoque une multitude d’évènements moléculaires emmenant à la sénescence cellulaire, voire à la guérison. Et c’est ce mécanisme qui est doté d’un effet anticancéreux. Soulignons que ces études ont été menées par le Professeur Hugues de Thé et son équipe de l’université Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...) Diderot / CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français...) / AP-HP.

C’est la protéine PML/RARA qui est à l’origine de la multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .) des cellules cancéreuses chez les patients souffrant de la promyélocytaire. Pour combattre cette protéine, les médecins doivent associer l’acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) rétinoïque à l’arsenic (L’arsenic est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole As et de numéro atomique 33, présentant des propriétés intermédiaires entre celles des métaux...). Lors des précédents travaux de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) effectués par le Pr. Hugues de Thé, il a été constaté que l’association de ces deux substances conduisait à la disparition de la protéine PML/RARA et à la destruction des cellules souches leucémiques.

La finalité du traitement est ainsi cette phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.) des cellules pour les empêcher de se proliférer. Pourtant il reste à définir plus explicitement l’action de ces substances sur les cellules malades et cancéreuses. Ces travaux de recherche permettront ainsi de mieux comprendre la rémission.
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS