Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Vendredi 22/08/2014 à 00:00
Un entraînement du cerveau plus précis pour améliorer la capacité multitâche à tout âge

Image: iStock
Une équipe de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal et de l'Université de Montréal vient de démontrer quelle zone du cerveau est responsable de la fonction multitâche et comment l'entraîner pour la maintenir ou l'améliorer.

Elle développe également un modèle pour mieux prédire l'efficacité de ce type d'entraînement. Cuisiner tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en conversant, regarder un film en naviguant sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide...), être attentif à la conduite automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) tout en écoutant une émission radiophonique : la capacité de gérer des tâches simultanément (multitâche ou multitasking) est essentielle dans le monde (Le mot monde peut désigner :) moderne, non seulement au travail mais dans la vie (La vie est le nom donné :) quotidienne. Malheureusement, cette aptitude diminue avec l'âge, ce qui contribue à ralentir le rythme de vie des aînés, à leur occasionner du stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des...) et à diminuer leur confiance. Plusieurs logiciels commerciaux promettent d'améliorer la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le qualifier à...) grâce à des exercices. Sait-on s'ils sont réellement efficaces et comment ils agissent sur le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...)? Voici une des questions inspirées par cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...), menée par la professeure Sylvie Belleville et publiée dans les revues AGE et PLoS ONE (PLoS One est une revue scientifique exclusivement en ligne couvrant tous les domaines de la biologie et de la médecine sans distinction, qui a été lancée à fin 2006. Un des objectifs de PLoS One...).Agir précisément pour obtenir le résultat recherché

L'avancée est importante dans la mesure où elle pourrait contribuer à développer des programmes de stimulation (Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la stimulation par un potentiel d'action, qui est transmis par les nerfs vers les...) cognitive mieux ciblés ou améliorer des programmes d'entraînement existants. Les spécialistes doutent parfois de la pertinence de certains exercices qui peuvent se révéler tout simplement inefficaces puisque mal structurés. « Dans le domaine de la santé physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général...), on sait que si on souhaite améliorer son état cardiorespiratoire, on axera davantage son entraînement sur la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) que sur la flexibilité! Tout cela a longtemps été mystérieux en ce qui concerne la cognition. Or, nos travaux montrent qu'il y a également une adéquation entre le type d'entraînement cognitif qu'on réalise et le type d'effet obtenu. C'est vrai pour les personnes âgées saines qui souhaitent améliorer leur attention ou leur mémoire, mais c'est aussi particulièrement important pour les patients qui souffrent de dommages dans des régions précises du cerveau. Il est donc primordial de mieux comprendre les façons d'activer certaines zones et d'agir précisément pour obtenir les résultats souhaités », commente Sylvie Belleville.

Les chercheurs cartographient de mieux en mieux les effets sur le fonctionnement de zones très précises du cerveau. Arriverons-nous un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) à structurer notre cerveau sur mesure à force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage...) d'entraînements précis? « On a beaucoup de chemin à faire d'ici là et il n'est pas certain que ce soit un effet souhaitable! Par contre, ces résultats de recherche sont utilisables dès maintenant pour améliorer la vie quotidienne des personnes vieillissantes et aussi, pour celles qui souffrent de dommages cérébraux », conclut la chercheuse Belleville.

La bonne combinaison de flexibilité et de contrôle de l'attention

Dans cette étude, 48 personnes âgées devaient aléatoirement réaliser soit un entraînement qui faisait appel à la flexibilité et au contrôle, soit des entraînements qui n'impliquaient que de la simple pratique. On évaluait l'effet de ces entraînements sur diverses formes de tâche d'attention et sur le fonctionnement du cerveau à l'aide de la technique d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par...) par résonance magnétique fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui, le terme a...). L'équipe de recherche a montré qu'un entraînement qui faisait appel à la flexibilité et au contrôle de l'attention développait l'habileté des participants à travailler en mode multitâche. En effet, il ne s'agit pas simplement d'effectuer deux tâches simultanément pour améliorer cette compétence. Les exercices proposés aux participants exigeaient de moduler leur attention d'une tâche à l'autre. On leur a d'abord demandé d'accorder 80 % de leur attention à la tâche A et 20 % à la tâche B, avant de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à 50-50 ou 20-80. Cette intervention est la seule à augmenter le fonctionnement de la région préfrontale moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...). Cette dernière est connue pour être responsable des capacités de multitâche et son activation (Activation peut faire référence à :) est diminuée au cours du vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.). Ces résultats ont permis aux chercheurs de proposer un modèle pour prédire quels seront les effets sur le cerveau des entraînements cognitifs en fonction de leurs caractéristiques.

Références:

Belleville S, Mellah S, de Boysson C, Demonet J-F, Bier B (2014) [i]The Pattern and Loci of Training-Induced Brain Changes in Healthy Older Adults Are Predicted by the Nature of the Intervention. PLoS ONE 9(8): e102710. doi:10.1371/journal.pone.0102710


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université de Montréal