Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Dimanche 31/08/2014 à 12:00
Découverte de la plus ancienne interaction entre insectes sociaux
La plus ancienne interaction entre insectes sociaux découverte dans un morceau d'ambre mexicain

Une équipe de chercheurs dirigée par André Nel (Muséum national d'Histoire naturelle/ CNRS/ UPMC/ EPHE), vient de publier dans PLOS ONE l'étude d'un morceau d'ambre exceptionnel du Mexique. En effet, celui-ci révèle pour la première fois, par une approche innovante permise par la tomographie X, des interactions entre insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement (association loi de 1901),...) eusociaux datant de plus de 15 millions d'années.


A: Vue d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) du morceau d'ambre et ses inclusions.
B: Reconstruction 3D du morceau d'ambre avec ses inclusions (fausses couleurs), en bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une...): termites du genre Nasutitermes, en violet (Le violet est une couleur, composée d'un mélange de bleu (environ 50% de luminosité) et de rouge (environ 25% de luminosité) en synthèse additive, et d'un mélange de magenta (environ 100%) et de cyan (environ 50%) en...): fourmis du genre Azteca, en rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.): fourmi légionnaire Neivamyrmex.
Illustration: CNRS/David Coty

Les inclusions biologiques dans l'ambre (1) , très souvent représentées par des insectes et autres arthropodes, fascinent depuis longtemps les hommes et apportent, lorsque les ambres sont translucides, des informations exceptionnelles sur la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des...) passée de notre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la...).

Une équipe de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de Systématique (En sciences de la vie et en histoire naturelle, la systématique est la science qui a pour objet de dénombrer et de classer les taxons dans un certain ordre, basé sur des principes divers. Elle ne doit pas...) Evolution Biodiversité (Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS/UPMC/EPHE) vient de publier dans la revue PLOS One (PLoS One est une revue scientifique exclusivement en ligne couvrant tous les domaines de la biologie et de la médecine sans distinction, qui a...) une étude consacrée à un morceau d'ambre exceptionnel du Mexique conservé dans les collections du MNHN. Celui-ci comporte plusieurs inclusions d'insectes (syninclusion) avec, pour la première fois, des interactions évidentes entre fourmis et termites datées du milieu du Miocène (15 M.a.).

En effet, on sait qu'à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il...) actuelle, principalement dans les zones intertropicales, les fourmis légionnaires sont particulièrement friandes d'autres insectes eusociaux (fourmis, termites) sur le nid (Le nid désigne généralement la structure construite par les oiseaux pour contenir leurs œufs et fournir un premier abri à leur progéniture. Les nids sont généralement...) desquelles elles accomplissent de véritables "raids". Par ailleurs, différents genres de fourmis ont pour habitude de "s'installer" dans les nids de termite du genre Nasutitermes, et d'y cohabiter pacifiquement, pour des raisons encore mal comprises, mais qui sont sans aucun doute d'ordre mutualiste (chacun profite de la présence de l'autre) ou commensale (relation de non réciprocité mais qui n'est pas d'ordre parasitaire).

Certaines observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) suggèrent que fourmis et termites sont même capables de s'associer pour défendre le nid commun.

Dans le cas de ce morceau d'ambre du Mexique, les chercheurs ont découvert la présence de plusieurs fourmis du genre Azteca, plusieurs termites du genre Nasutitermes, et une fourmi du genre Neivamyrmex (fourmi légionnaire) saisie dans la résine avec un termite entre ses mandibules. Les chercheurs suggèrent donc que cette scène figée dans la résine est le vestige d'un raid de Neivamyrmex, sur une colonie d'Azteca et de Nasutitermes en interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.).

En observant ce morceau d'ambre sous tomographie à rayons X, cette équipe de chercheurs s'est rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des...) compte, pour la première fois, que les différentes coulées qui composent le morceau d'ambre, difficilement observables à l'œil nu, étaient visibles sur les coupes obtenues par CT scan (2). En croisant cette information avec la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C pour...) respective de chaque spécimen, les chercheurs posent ici les bases d'une méthode qui permet de mieux reconstruire les processus taphonomiques (3) et donc d'être plus précis dans l'interprétation des paléocomportements qui peuvent être étudiés via les inclusions dans l'ambre.

Notes :
- (1) L'ambre est constitué par de la résine végétale, secrétée par divers types d'arbres (Gymnospermes ou Angiospermes), puis qui se fossilise. Les ambres à inclusions sont datés du Trias (-230 M.a.) pour les plus anciens, à de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...). Les plus fréquemment rencontrés sont les ambres cénozoïque (Ere Tertiaire), de -64 à -1 M.a.
- (2) CT scan: Computer Tomography Scanning
- (3) Taphonomie: étude des processus qui interviennent après la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général,...) d'un organisme, comprenant donc les processus de fossilisation et de formation des gisements fossiles.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS