Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Mercredi 04/03/2015 à 00:00
La dynamique de l'énergie sombre vue sous un autre jour

Image aux rayons X de SN 1572, une supernova du type utilisé pour mesurer l'expansion accélérée de l'univers. Crédit: NASA
Un projet financé par l'UE a étudié des modèles alternatifs à l'énergie sombre sans devoir invoquer une constante cosmologique (La constante cosmologique est un paramètre rajouté par Einstein en février 1917 à ses équations de la relativité...). Montrer que l'énergie sombre est une contribution dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) devrait fortement améliorer nos connaissances de l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.).

En cosmologie (La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'Univers en tant que système physique.) physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance...), l'énergie sombre est une forme hypothétique d'énergie qui filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) l'espace et tend à accélérer l'expansion de l'univers. La constante cosmologique est la forme la plus simple possible d'énergie sombre, conduisant au modèle standard actuel de la cosmologie.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) DEMO (DEMO (pour DEMOnstration Power Plant) est un projet de réacteur nucléaire à fusion qui devrait être construit pour succéder au réacteur expérimental de fusion...) («The dark sector in cosmology and impact on present and future generation experiments»), financé par l'UE, a cherché à démêler l'énergie sombre de la constante cosmologique en identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier auprès d'un système.) des interactions dynamiques avec d'autres formes de matière. L'univers observable (L'univers observable est un terme utilisé en cosmologie pour décrire la partie visible de notre Univers. Par définition même, la limite de cette partie...) contient seulement une petite fraction de matière ordinaire, le reste étant de l'énergie sombre et de la matière sombre.

Les scientifiques ont exploré la possibilité que l'énergie sombre soit dynamique et que la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale »...) de gravitation (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) entre les particules de matière sombre soit différente par rapport à la théorie générale de la relativité. Cela était le cas des modèles à énergie sombre couplés dans lesquels les particules de matière sombre sentent la présence d'une cinquième force plus grande que la gravité.

Sur cette base, DEMO a implémenté un code numérique qui a permis un couplage test entre l'énergie sombre et la matière sombre. De petites différences dans les calculs du paramètre d'expansion Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude,...) et les petites fluctuations dans la densité de matière baryonique ont conduit les scientifiques à conclure qu'un couplage non zéro est compatible avec les données. Ces données cosmologiques ont été produites par la Collaboration Planck en 2013.

Les scientifiques ont montré pour la première fois que la quantité d'énergie sombre aux premiers stades dépend de l'époque à laquelle l'énergie sombre est devenue importante. Alors qu'il existe des contraintes importantes au niveau de la présence d'énergie sombre en raison du découplage photon (En physique des particules, le photon est la particule élémentaire médiatrice de l'interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque...) et neutrino (Le neutrino est une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules. C’est un fermion de spin ½.), de grandes quantités d'énergie sombre sont autorisées plus tard.

Le travail de DEMO a donné lieu à la formulation (La formulation est une activité industrielle consistant à fabriquer des produits homogènes, stables et possédant des propriétés spécifiques, en mélangeant différentes matières...) d'un scenario dans lequel l'énergie sombre et la matière sombre sont deux aspects du même liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.).

Les travaux du projet relatifs à l'énergie sombre, à la matière sombre et à leur comparaison avec les données ont été publiés dans 12 articles dans des magazines internationaux. L'on compte parmi ces articles également des travaux sur les modèles théoriques et leur comparaison avec les données.

Pour plus d'information voir: http://cordis.europa.eu/docs/results/272/272043/periodic1-summary.pdf

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Europa