Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Redbran le Mercredi 30/12/2015 à 00:00
Renforcer la capacité des réseaux électriques évolués

Illustration: PlanGridEV
L'application d'approches harmonisées pour le futur système de réseau électrique évolué permettra une planification économique des réseaux de distribution d'électricité en Europe, et élargira leur capacité globale.

Les réseaux électriques évolués transforment la façon de considérer et d'utiliser l'énergie. Cependant, l'avènement et le développement de nouvelles techniques respectueuses de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...), comme les véhicules électriques rechargeables et les ressources d'énergie distribuées, soulèvent des inquiétudes majeures en termes de sécurisation du réseau. La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les...) peut surmonter la difficulté d'intégrer ces techniques à cette nouvelle infrastructure d'électricité.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution,...) PLANGRIDEV (Distribution grid planning and operational principles for EV mass roll-out while enabling DER integration), financé par l'UE, vise de nouveaux outils de planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) du réseau pour les opérateurs de systèmes de distribution, afin de faciliter l'adoption à grande échelle des véhicules électriques rechargeables en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...), et d'optimiser le potentiel d'intégration des ressources d'énergie distribuées. Il veut aussi déterminer les lacunes dans les procédures actuelles de fonctionnement des réseaux, et mettre à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons...) les outils et les méthodes afin de gérer les problèmes locaux de charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport...) et de congestion ( La congestion est l'augmentation subite de la quantité de sang contenue dans les vaisseaux d'un organe ou d'une partie d'organe. La congestion d'un...).

Les chercheurs ont exploré des méthodes améliorées pour le fonctionnement du réseau, les cadres réglementaires et les modèles commerciaux, contribuant à faire évoluer les règles de planification du réseau et les stratégies d'investissement actuelles. Ils ont tenu compte de toutes les exigences et contraintes imposées par les fabricants d'équipements d'origine et par les ressources d'énergie distribuées.

Mettant l'accent sur l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) du réseau, les partenaires du projet ont analysé des réseaux typiques à basse et moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer...) tension (La tension est une force d'extension.), et collecté les équipements standard comme les câbles. Ils ont aussi analysé le décalage entre les scénarios actuels et futurs pour le chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) des véhicules, contrôlé ou non. Ils ont sélectionné 16 indicateurs clés de performance, pour évaluer les avantages de la planification du réseau pour les ressources d'énergie distribuées.

Vu que la demande de rechargement des véhicules électriques devrait dépasser la capacité du réseau, il faut arriver à un compromis entre l'extension du réseau et le contrôle de sa charge. Les partenaires du projet ont donc conçu des cas d'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) afin d'analyser les interactions entre les réseaux et les charges contrôlables. Ils ont conçu un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions...) de planification du réseau, adapté aux difficultés actuelles et futures. Ils ont formulé les buts du problème de planification de la distribution des réseaux actuels et futurs, décomposant les difficultés en modules ciblant différents problèmes. Il s'agit des technologies de l'information, des véhicules électriques, de l'agrégation et des ressources d'énergie distribuées.

Les nouvelles règles de planification tiennent compte du développement des véhicules électriques et des ressources d'énergie distribuées, facilitant le développement efficace et économique d'infrastructures d'électricité. Elles devraient aussi contribuer à aider les opérateurs de systèmes de distribution à optimiser la planification du réseau électrique, en tenant compte de la nature aléatoire des sources d'énergie renouvelable et des véhicules électriques, et optimiser la capacité d'hébergement des ressources d'énergie distribuées.

Pour plus d'information voir:
PLANGRIDEV

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CORDIS