Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 07/01/2016 à 00:00
La morue arctique entre deux eaux

La morue arctique est l'espèce pélagique dominante dans les eaux polaires canadiennes. Elle représente 95% des assemblages de poissons de ce milieu.
La morue arctique devrait profiter de la disparition de plus en plus hâtive du couvert de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) et du réchauffement de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de...) de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) provoqués par les changements climatiques, révèle une étude menée par des chercheurs de Québec-Océan. Ces résultats, présentés lors de la 14e assemblée générale annuelle de ce regroupement interuniversitaire, qui se déroulait sur le campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école située hors d'une ville. Ce terme inclut ainsi...) les 10 et 11 novembre, laissent planer la possibilité d'une augmentation marquée des stocks de cette espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base...) à court ou à moyen terme, a souligné Maxime Geoffroy, qui consacre sa thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème...) à ce sujet.

La morue arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut...) est une espèce dominante dans les eaux arctiques canadiennes. "Elle forme 95% des assemblages de poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau...) pélagiques de ce milieu, signale le doctorant (En France, un doctorant est un jeune chercheur menant un projet de recherche sur une durée (réglementaire) de trois ans, comprenant la rédaction et la soutenance d'une thèse dans le...) au Département de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres vivants (ou...), qui réalise ses travaux dans l'équipe du professeur Louis Fortier. C'est une espèce "entonnoir" qui canalise 75% de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) entre le zooplancton et les niveaux trophiques supérieurs où se retrouvent les oiseaux marins, les phoques et les bélugas."

En théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur l’observation...), les changements climatiques devraient profiter à cette espèce. En effet, les conditions climatiques plus clémentes devraient conduire à une hausse de la production du phytoplancton et, par effet domino, à une augmentation du zooplancton et des organismes qui s'en nourrissent. Pour vérifier cette hypothèse, Maxime Geoffroy a utilisé des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) recueillies entre 2010 et 2014 sur les populations de poissons du golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) d'Amundsen et de la mer de Beaufort (La mer de Beaufort est une partie de l'océan Arctique et s'étend sur une superficie d'environ 450 000 km² au nord des côtes de l'Alaska (États-Unis), du Yukon et des Territoires...) à l'aide d'un échosondeur installé à bord du brise-glace (Un brise-glace est un navire utilisé pour ouvrir ou maintenir ouvertes des voies de navigation dans les eaux prises par la banquise.) NGCC Amundsen. Cet appareil émet des ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière.) qui sont réfléchies lorsqu'elles frappent un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...). L'analyse des ondes réfléchies permet de déterminer le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de poissons, leur taille et leur biomasse ( En écologie, la biomasse est la quantité totale de matière (masse) de toutes les espèces vivantes présentes dans un milieu naturel donné. Dans le domaine...).

La débâcle (La débâcle, en météorologie, caractérise la fonte des glaces d'un fleuve ou de la mer.) est survenue de 5 à 8 semaines plus tard en 2013 et en 2014 que lors des trois années précédentes, ce qui s'est répercuté sur la température moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...) de l'eau de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...) entre mai et juillet. "La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de...) des jeunes morues arctiques de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) était positivement corrélée à la température moyenne de surface, résume l'étudiant-chercheur. L'abondance et la biomasse de morues arctiques atteignaient des valeurs significativement plus élevées les années où la débâcle survenait plus tôt."

Ces résultats, qui devront être confirmés par un suivi à plus long terme, suggèrent que les changements climatiques vont conduire à une hausse de l'abondance et de la biomasse de la morue arctique. Assez pour envisager l'ouverture d'une pêche commerciale, comme il en existe dans d'autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) nordiques? "Peut-être que oui, dans certains secteurs de l'océan Arctique (L'océan Arctique, ou océan glacial Arctique, s'étend sur une surface de 14 090 000 km², ce qui en fait le plus petit océan. Il recouvre l'ensemble des mers situées entre le pôle Nord et le...) canadien, mais ce ne serait pas une bonne idée parce que tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) l'écosystème marin dépend de cette espèce, répond Maxime Geoffroy. Quelques mauvaises années de reproduction combinées aux prélèvements commerciaux pourraient conduire à un effondrement des stocks, qui se répercuterait sur les populations de phoques et de bélugas dont les Inuits se nourrissent."

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Jean Hamann - Université Laval