Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Redbran le Lundi 11/01/2016 à 00:00
De nouvelles fenêtres à film électrochrome
Des fenêtres intelligentes à film électrochrome feront leur apparition très prochainement

Les dispositifs de films EC ont été entravés au niveau de leur passage de la recherche à l'innovation par de nombreux obstacles d'ordre technique et économique. EELICON vise à surmonter ces obstacles en éliminant les restrictions de l'équipement, les processus automatisés, et la validation d'un processus de production prototype à haut débit possible pour une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des films EC haute performance et rentables.

La réhabilitation de fenêtres à l'aide d'une couche plastique à réglage électrique est un rêve qui frôle l'accomplissement. D'après des études d'évaluation du cycle de vie (La vie est le nom donné :), des économies d'énergie considérables pourraient découler de ces films une fois inclus dans le vitrage architectural, les portes d'appareils, les fenêtres de cabines d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur...), et les toits ouvrants de véhicules; et le confort de l'utilisateur est également amélioré.

Financé par l'UE, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) EELICON (Enhanced Energy Efficiency and Comfort by Smart (Smart est une société allemande et une marque du groupe DaimlerChrysler créée en 1996 avec l'aide de Swatch Group. Elle construit des voitures...) Light Transmittance Control) se concentre sur une technologie de transmission de lumière innovante qui a été mise au point (Graphie) dans le cadre d'un projet antérieurement co-financé par les programmes-cadres de l'UE. Le projet a développé des dispositifs de film mécaniquement flexibles et électrochromes légers basés sur une technologie de nanocomposites à polymères conducteurs avec un profil de propriété au-delà des techniques de pointe.

Le Dr. Uwe Posset, coordinateur du projet et responsable du groupe d'expert au ZfAE - Centre d'électrochimie appliquée, Fraunhofer ISC, s'exprime sur les réalisations du projet jusqu'à présent.

Avez-vous des résultats à présenter par rapport aux objectifs que vous avez définis ?

En effet, nous travaillons sur une ligne de démonstration pour déployer un processus de production possible pour les films électrochromes (EC), soit des films plastiques pouvant changer de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s)...) après l'application d'un petit voltage. Ces films peuvent servir à créer des fenêtres intelligentes pour le contrôle de la lumière solaire et de l'éblouissement dans les bâtiments et les véhicules. Cette technologie a le potentiel d'économiser d'importantes quantités d'énergie pour la climatisation (La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau...). Foncer la couche réduira le gain de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) pour l'intérieur sans empêcher la visibilité. Le film offre des possibilités de rénovation des fenêtres existantes.

Avez-vous des résultats d'une évaluation de cycle de la vie (LCA) ?

Oui. Les résultats montrent essentiellement que la technologie de couche ciblée peut être produite avec moins d'énergie primaire qu'une fenêtre EC. Nous travaillons actuellement à l'extension de la LCA pour démontrer le potentiel d'économie énergétique du film EC lors de la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) d'utilisation.

À votre avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un...), combien coûtera la technologie ? Quel sera son niveau de compétitivité par rapport aux technologies existantes (par exemple le prix/la performance) ?

Nous visons un niveau de prix de 200 €/m2, qui est environ un facteur de 4 fois moins que les fenêtres EC en verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est...). Pour être vraiment compétitive, un prix encore plus faible pourra être requis, mais 200 €/m2 est le prix habituellement discuté dans la communauté comme prix de seuil pour la compétitivité. Une évaluation de la performance complète est actuellement en cours. D'après des discussions avec des utilisateurs finaux potentiels, des producteurs et des clients, le prix est le facteur principal, alors que certains aspects de la performance peuvent être négociables, selon l'application.

Dans quelle mesure la technologie sera-t-elle facile ou difficile à commercialiser ?

Il s'agit d'un processus complexe nécessitant probablement d'une phase de développement industriel sur 2-3 ans après la fin du projet et d'un investissement substantiel (actuellement estimé à 10 millions d'euros).

Quels sont les champs d'applications les plus prometteurs ?

Des fenêtres intelligentes pour des bâtiments à efficacité énergétique, des toits ouvrants de véhicules, des hublots de cabines d'avion intelligents, des portes d'appareils commutables, des lunettes et visières intelligentes.

Quels sont les bénéfices principaux fournis par la technologie (toute donnée quantitative serait la bienvenue en plus d'une description en matière de qualité) ?

Les avantages sont nombreux. Actuellement, nous développons une technologie à base de film adaptée à l'intégration et à la rénovation de fenêtres. La durée de changement sera courte (1 min comparé aux 10-15 min pour les fenêtres EC de pointe), et notamment rentable, et une production à haut débit sera possible (fabrication en rouleau).

Notre technologie aura également une transmission de lumière visuelle décolorée comparé aux fenêtres de pointe (60-65 % contre 50-55 %); une transmission de lumière visuelle à partie inférieure obscure comparé aux fenêtres de pointe (5-10 % contre 10-15 %); elle sera totalement incolore (teinte neutre) sans couleur résiduelle ou teinte; elle présentera une modulation de valeur g appréciable par rapport aux technologies de film de fenêtres intelligentes à base de cristal liquide (Un cristal liquide est un état de la matière qui combine des propriétés d'un liquide conventionnel et celles d'un solide cristallisé. On exprime son...); elle est robuste d'un point de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) mécanique; et présente une vaste gamme d'opération thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant...) (-25 à +60 degrés Celsius).

Une fois le projet achevé, en quoi consisteront les prochaines étapes? Comment voyez-vous l'évolution de la technologie à l'avenir ?

Nous devrons alors nous concentrer sur le développement industriel; qui s'étend de l'échelle pilote à celle de production. D'immenses marchés seront accessibles à l'avenir si l'objectif de prix est atteint et les critères de performance minimums satisfaits.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CORDIS