Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 25/02/2016 à 00:00
L'épigénétique au secours de la division cellulaire
Au cours de la division cellulaire, la répartition du patrimoine génétique entre les cellules filles doit être scrupuleusement contrôlée pour assurer la stabilité génétique. La "ségrégation" correcte des chromosomes est ainsi dépendante de mécanismes complexes impliquant de nombreux facteurs. Des chercheurs du laboratoire de Biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres...) cellulaire et moléculaire du contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la prolifération dévoilent un mécanisme inédit, mettant en jeu des enzymes qui modifient les protéines associées à l'ADN, et qui pourrait jouer un rôle important dans la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) des cellules cancéreuses. Cette étude est publiée dans la revue Molecular Biology of the Cell.


Figure: Dans les cellules déficientes en facteur de compaction BDR2 ou en enzyme de modification TIP60 de la chromatine, l'ADN centromérique est moins compact (panneau du haut à droite), ce qui se traduit par une mauvaise répartition des chromosomes entre les cellules filles lors de la division cellulaire. Certaines cellules se caractérisent alors par un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) élevé et aberrant de chromosomes (panneau du bas à droite).
© Aude Grézy. Fabrice Escaffit

La transmission fidèle de l'information génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) est un élément clé de la division des cellules qui permet d'assurer le renouvellement des cellules et donc le fonctionnement normal des organes tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au long de la vie (La vie est le nom donné :) de l'individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).). Mais la répartition des chromosomes entre les cellules filles doit être strictement surveillée pour assurer la stabilité génétique. Ainsi, cette répartition (appelée aussi "ségrégation") est contrôlée par des mécanismes complexes et dépendante de nombreux facteurs, dont certains assurent la compaction de régions chromosomiques particulières, les péricentromères, nécessaires à la ségrégation des chromosomes.

Au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) du nouveau Centre de Biologie Intégrative (CBI) de Toulouse, l'équipe de Didier Trouche (CBI-LBCMCP) met en évidence un mécanisme inédit de compaction des péricentromères qui pourrait être mis en jeu lorsque les mécanismes usuels sont déficients. De ce fait, ce mécanisme de "secours" serait impliqué dans des situations pathologiques caractérisées par une importante instabilité génétique, telles que les cancers.

Cette nouvelle voie de régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) de la division cellulaire fait intervenir des facteurs qui se lient à la chromatine (ensemble ADN/protéines histones) et qui en modifient le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de compaction. C'est le cas de l'enzyme de modification de la chromatine Tip60 qui, en acétylant les protéines histones, favorise le recrutement d'un partenaire, la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on parle de protéine...) BRD2, qui induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité (générateur) ou en force (moteur).) la compaction de la chromatine. Les péricentromères ainsi compactés sont fonctionnels et permettent à la cellule de se diviser tout en limitant l'instabilité génétique.

Cette découverte apporte ainsi de nouveaux éléments pour comprendre comment se divisent les cellules dont les mécanismes normaux sont altérés et les processus qui assurent la transmission de l'information génétique de manière stable et fidèle. Ce travail pourrait déboucher sur l'identification de nouvelles pistes thérapeutiques, dites "épigénétiques", ciblant la prolifération des cellules anormales.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSB