Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mercredi 09/03/2016 à 00:00
Qui s'assemble finit par se ressembler
De l'importance de s'accorder entre partenaires chez un poisson tropical.

Pourquoi les conjoints qui sont ensemble depuis longtemps se ressemblent-ils tant ? Est-ce la vie en couple qui leur permet de mieux s'accorder l'un à l'autre ? Alors que la question est encore débattue pour notre espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la...), une étude chez un poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien qu’assez grande,...) tropical éclaire cette question importante pour les espèces monogames. Chez le cichlidé zébré Amatilania siquia, le comportement des partenaires initialement très différent converge après la mise en couple. En outre, plus les partenaires réussissent à s'accorder, plus ils arrivent à élever un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de descendants.


Couple de cichlidés zébrés © C. Laubu

Trop différents pour que ça marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en position debout...) ? Chez plusieurs espèces animales, des partenaires dissemblables sur le plan comportemental se coordonnent de manière moins efficace pour s'occuper de leur progéniture que les couples dont les partenaires sont similaires. On pourrait penser qu'un moyen simple de garantir une bonne coordination au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure...) du couple serait de commencer par chercher un partenaire similaire à soi. Mais cette tâche peut prendre beaucoup de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) sans garantie de succès. Plutôt que de prendre le risque de rester célibataire faute d'avoir trouvé "chaussure à son pied", il pourrait être plus efficace de se contenter d'un partenaire disponible mais pas forcément idéal (En mathématiques, un idéal est une structure algébrique définie dans un anneau. Les idéaux généralisent de façon féconde l'étude de...), et de tenter ensuite de s'arranger de la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans...). La question est alors de savoir si des partenaires initialement mal assortis peuvent réussir à s'accorder l'un à l'autre après la formation du couple ?

Les oiseaux sont bien connus pour leur fidélité au partenaire, mais la monogamie se retrouve aussi chez quelques espèces de poissons. En particulier, le cichlidé zébré est un modèle très étudié pour ses stratégies de reproduction. Il forme des couples stables dans lesquels le mâle et la femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction anisogamique.) défendent ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) un nid (Le nid désigne généralement la structure construite par les oiseaux pour contenir leurs œufs et fournir un premier abri à leur progéniture. Les...) et se partagent les soins à la progéniture. Il est crucial pour leur reproduction de se coordonner efficacement afin de défendre leur nid parce que leurs jeunes sont exposés à une forte prédation (de la part de plus gros poissons, mais aussi d'autres cichlidés zébrés).

Pour savoir si des partenaires mal assortis étaient capables de finalement s'accorder, des chercheurs ont formé des couples composés de partenaires au profil comportemental (notamment à partir de leur score d'agressivité (L'agressivité est une modalité du comportement des êtres vivants et particulièrement de l'être humain, qui se reconnait à des actions où la violence est dominante.) ou d'exploration) très contrasté ou, au contraire, très similaire. L'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de défense du nid face à un prédateur (Un prédateur est un organisme vivant qui met à mort des proies pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture. La prédation est très courante dans la nature...) pour leurs oeufs était alors déterminée pour chaque partenaire avant et après la formation du couple. Cette expérience a mis en évidence que les partenaires mal assortis parviennent à s'accorder et augmentent leur similarité comportementale. Cette convergence (Le terme de convergence est utilisé dans de nombreux domaines :) était principalement le résultat de l'ajustement du partenaire le moins agressif qui avait convergé vers son partenaire très agressif. En outre, plus les partenaires étaient devenus similaires, meilleur était leur succès reproducteur. Non seulement, ils avaient plus de descendants que les couples qui avaient peu convergé, mais ils avaient un nombre de descendants équivalent à celui des couples initialement similaires.

Il s'agit de la première démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment démontrées à partir de...) expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan...) de convergence comportementale entre des partenaires sexuels initialement très dissimilaires et de ses bénéfices en termes de succès reproducteur.

Zoom sur le cichlidé zébré

Répartition: les cichlidés zébrés sont des poissons d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce originaires d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan Atlantique....) centrale, du Guatemala jusqu'au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) du Panama. On les retrouve aussi bien dans les eaux vives que dans les systèmes lacustres.

Morphologie: il existe un fort dimorphisme sexuel chez cette espèce. Les mâles sont plus gros que les femelles et celles-ci ont le ventre et les flancs orangés ainsi que des reflets irisés sur les nageoires.

Reproduction: après s'être mis en couple, les partenaires défendent un territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...) et creusent une cavité dans le substrat ou sous une grosse pierre pour faire leur nid dans lequel la femelle pond ses oeufs que le mâle fécondera ensuite.

Les oeufs éclosent après 3 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...). Les alevins qui en sont issus restent à un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) larvaire (peu mobiles) entre 3 et 6 jours et se nourrissent à partir des réserves contenues dans leur sac vitellin. Puis, à la résorption de ce sac, les alevins se mettent à nager librement et cherchent de la nourriture à l'aide de leurs parents pendant plusieurs semaines avant de prendre leur indépendance.

Soins parentaux: ils s'étalent sur plusieurs semaines et comprennent de nombreuses activités partagées par les deux parents. Les soins commencent dès la ponte par la ventilation constante des oeufs pour les oxygéner. Après l'éclosion, les parents aident leurs jeunes à trouver de la nourriture en fouissant le sol pour eux. Ils rapatrient aussi leurs alevins le soir venu en les gobant un par un avant de les relâcher dans le nid. Enfin, depuis la ponte des oeufs jusqu'à l'indépendance des alevins, les parents défendent leur progéniture contre les menaces permanentes de prédation.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INEE