Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Samedi 19/03/2016 à 00:00
Les prédateurs ne choisissent pas leurs proies au hasard
Dans la forêt péruvienne du bassin de l'Amazonie, les papillons possédant des défenses chimiques arborent des colorations spécifiques que les oiseaux insectivores apprennent à reconnaître et éviter. Pour mieux échapper à ces prédateurs, différentes espèces de papillons toxiques vivant sur un même territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences...) s'imitent mutuellement. A l'aide de faux papillons reproduisant ces motifs colorés, une équipe scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) française composée de chercheurs du Centre d'Ecologie Fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui, le terme a été étendu, et il...) et Evolutive (CEFE - CNRS/Université de Montpellier/Université Paul Valéry Montpellier 3/EPHE) et de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel...) Systématique (En sciences de la vie et en histoire naturelle, la systématique est la science qui a pour objet de dénombrer et de classer les taxons dans un certain ordre, basé sur des principes divers. Elle ne doit pas être...), Evolution, Biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des...) (ISYEB - CNRS/MNHN/UPMC/ EPHE), a pu analyser avec précision la manière dont les oiseaux sélectionnaient ces proies en fonction de leur abondance. Leurs travaux qui viennent d'être publiés dans PNAS démontrent que le niveau de protection des papillons dépend intimement de leur fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot fréquence sans...) dans le milieu naturel. L'étude révèle également que les volatiles ne connaissent parfaitement que les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour...) auxquels ils sont le plus souvent confrontés.


A gauche Specimen d'Heliconius numata silvana (©MNHN) A droite Faux papillon H. numata silvana ayant subi une attaque, visible par la marque de bec d'oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des vertébrés. S'il existe près de 10 000 espèces d'oiseaux,...) sur le corps en cire (Chimiquement, la cire est un ester de l'éthylène glycol et de deux acides gras ou un monoester d'acide gras et d'alcool à longues chaines. Le terme de cire a longtemps fait référence à la cire...) (© Mathieu Chouteau)

Lorsqu'il chasse ses proies favorites un prédateur (Un prédateur est un organisme vivant qui met à mort des proies pour s'en nourrir ou pour alimenter sa progéniture. La prédation est très courante dans la...) est à l'affut de signaux visuels susceptibles de le renseigner sur l'éventuelle toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité...) de celle-ci. C'est notamment la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) qu'adoptent les oiseaux de de la forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées....) amazonienne péruvienne pour sélectionner les papillons de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et...) qui composent une large part de leur régime alimentaire (Pour les régimes alimentaires d'ordre culturel pratiqués par l'Homme voir pratique alimentaire; Pour les régimes visant à perdre du poids voir régime amaigrissant.). Ces papillons ont en outre la particularité d'imiter les motifs colorés des ailes d'autres espèces de lépidoptères toxiques qui leur confère une meilleure protection contre les prédateurs. Des chercheurs du Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier (CEFE, CNRS/Université de Montpellier/Université Paul Valéry Montpellier 3/EPHE) et de l'Institut Systématique, Evolution, Biodiversité de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la...) (ISYEB, CNRS/MNHN/UPMC/ EPHE) ont voulu décrypter les relations proies-prédateurs au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) de cet écosystème forestier et la manière dont cette forme de mimétisme (Le mimétisme est une stratégie adaptative d'imitation. Cela permet par exemple à une espèce d'échapper à d'éventuels prédateurs. Les...) influençait ces relations. Pour cela, ils ont mené une expérience inédite en différents points de la forêt amazonienne comme l'explique Mathieu Joron, biologiste (Sur les autres projets Wikimédia :) au CEFE et co-auteur de l'étude: "Dans chaque secteur géographique, nous avons disposé des centaines de faux papillons de différentes colorations fabriqués en cire et en papier afin que ceux-ci gardent les marques d'attaques des oiseaux et nous permettent ainsi de quantifier le comportement des prédateurs vis-à-vis des différentes colorations." Les scientifiques ont ensuite croisé ces observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande participation des amateurs...) de terrain avec l'abondance réelle des proies au niveau de chaque site.


A gauche Specimen d'Heliconius numata f. tarapotensis (© Mathieu Chouteau) A droite Faux papillon H.numata tarapotensis dont la moitié du "corps" et des ailes manquent après une attaque des oiseaux (© Mathieu Chouteau)

L'étude confirme tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord pour la première fois en milieu naturel la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une...) émise en 1869 par le naturaliste (Le mot naturaliste fait référence au domaine des sciences naturelles. L'adjectif qualifie une personne ou un groupe (association, société savante.. )) allemand Fritz Müller selon laquelle plus les proies portant une coloration synonyme de toxicité sont abondantes, mieux elles sont protégées Pour chaque secteur de forêt étudié, ces travaux montrent par ailleurs que la protection des papillons est directement liée à la fréquence des motifs colorés. Un type de coloration très peu représenté dans la nature n'est ainsi pas reconnu comme potentiellement toxique par les oiseaux qui vont alors l'attaquer. Mais dès qu'un de ces motifs colorés est relativement fréquent, il offre une protection efficace aux insectescar tous les prédateurs potentiels le rencontrent suffisamment souvent. De manière plus inattendue, les chercheurs ont constaté qu'une augmentation graduelle de l'abondance se traduit par une diminution du taux d'attaque et donc d'une élévation progressive du taux de survie des papillons. "Nous avons observé que lorsqu'un motif coloré est arboré par plus de 20% des papillons, le nombre total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une...) d'attaques se stabilise, explique Mathieu Joron. Au-delà de ce seuil d'abondance, ce n'est donc plus l'amélioration de la connaissance des prédateurs qui permet une meilleure survie, mais l'augmentation de la densité des proies", conclue le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et...).

En établissant que la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de distinguer clairement un objet, quelle que soit l'heure. On peut mesurer la visibilité horizontale et verticale, souvent différentes l'une...) des proies vis à vis de leurs prédateurs joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un rôle essentiel dans les relations proies-prédateurs, ces résultats devraient contribuer à mieux appréhender les mécanismes évolutifs qui régissent les assemblages d'espèces.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INEE