Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mercredi 27/04/2016 à 00:00
Le satellite radar Sentinelle 1B rejoint son jumeau déjà en orbite
Sentinelle 1B, deuxième satellite de la mission Sentinelle 1, a été lancé le 25 avril pour contribuer à l'amélioration de la « vision radar » du programme européen de surveillance de l'environnement Copernicus.

Il a quitté le port spatial de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale...) à Kourou (Guyane française), à bord d'un Soyouz (Soyouz (du russe Союз, Union) désigne une famille de vaisseaux spatiaux habités soviétiques , puis russes...), à 21 h 02 TU (23 h 02 heure (L'heure est une unité de mesure  :) de Paris), et s'est séparé de l'étage supérieur Frégate du lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) 23 min 35 s plus tard.

Il va rejoindre son jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les triplés (ou quadruplés)...), Sentinelle 1A, afin de fournir des informations utiles à de nombreux services, depuis la surveillance des glaces de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) polaires jusqu'au suivi des affaissements de terrain, en passant par la gestion de catastrophes naturelles comme les inondations.


Sentinelle-1
« Le lancement de Sentinelle 1B constitue une nouvelle étape importante car il s'agit de la première constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires, traçant ainsi une figure sur la voûte...) mise en place pour Copernicus », explique le Directeur général de l'ESA, Jan Woerner.

« Placés sur la même orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) à 180 degrés l'un de l'autre, ils pourront assurer une couverture optimale et fournir des données à des services qui vont changer fondamentalement notre façon de gérer l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les...) ».

Les deux satellites sont équipés d'un radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux,...) de pointe qui peut prendre des images de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) à travers les nuages et la pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un hydrométéore...), de nuit comme de jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant...).


Naissance de deux icebergs
Pendant le lancement, l'antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) radar du 12 mètres du satellite (Satellite peut faire référence à :) et ses deux panneaux solaires de 10 mètres étaient repliés pour pouvoir loger dans la coiffe protectrice du Soyouz. Ils sont maintenant en cours de déploiement, selon une séquence délicate qui durera environ 10 heures.

L'équipe de contrôleurs du Centre européen d'opérations spatiales de l'ESA installé en Allemagne pourra ensuite vérifier que tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) fonctionne correctement et prononcer la recette du satellite (Satellite peut faire référence à :) en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de son exploitation.

Volker Liebig, Directeur des Programmes d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) de la Terre de l'ESA, déclare: « Nous avons obtenu des résultats exceptionnels avec Sentinelle 1A. Il y a deux semaines seulement, par exemple, ce satellite a photographié de grands icebergs se détachant de la barrière de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) de Nansen, dans l'Antarctique (L'Antarctique (prononcé [ɑ̃.taʁk.tik] Écouter) est le continent le plus méridional de la Terre. Situé au pôle Sud, il est entouré de l'océan Austral (ou...) ».

« Comme l'Antarctique va entrer dans l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) et que la durée d'éclairement va se réduire, les images radars sont indispensables pour connaître les changements qui vont se produire ». « Avec Sentinelle 1B en orbite, nous allons disposer de deux fois plus de données et d'une couverture mondiale en six jours ». « Il s'agit du quatrième satellite que nous avons lancé pour le programme Copernicus en tout juste deux ans ; celui-ci est particulier puisqu'il vient compléter la constellation Sentinelle 1 ».

Le lancement de Sentinelle 1B a également donné la possibilité à d'autres petits satellites d'être mis en orbite.

Trois CubeSats ont en effet bénéficié du lancement de ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...). Ces satellites de taille réduite, mesurant chacun 10x10x11 cm, ont été mis au point (Graphie) par des équipes d'étudiants dans le cadre du programme « Fly Your Satellite » géré par le Bureau Éducation et Gestion des connaissances de l'ESA en étroite coopération avec des universités européennes.


Des CubeSats en orbite autour de la Terre
Ces CubeSats sont les suivants: OUFTI-1 de l'Université de Liège (Belgique) ; e-st@r-II de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le...) polytechnique de Turin (Turin (Türìn en piémontais - Torino en italien) est une ville, chef-lieu de la province de même nom et capitale du Piémont en Italie.) (Italie) ; et AAUSat-4 de l'Université d'Aalborg (Danemark).

« Ce programme joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un rôle important car il aide à former la future génération de scientifiques et d'ingénieurs, en transférant les connaissances de l'ESA en matière de conception, de fabrication, d'essais, de lancement et d'exploitation de satellites », explique Piero Galeone, Chef de l'Unité Enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de communication verbale et écrite....) supérieur à l'ESA.

« Ainsi, nous contribuons à former les acteurs du spatial de demain en permettant aux étudiants d'expérimenter la totalité du cycle de vie (La vie est le nom donné :) d'un véritable projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...) spatial conforme aux normes de l'ESA. »

L'autre satellite qui a bénéficié du lancement de ce jour en tant que charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne...) auxiliaire est Microscope, du CNES, l'agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux) française.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: ESA