Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Redbran le Vendredi 14/10/2016 à 12:00
Le graphène s'invite dans les produits de grande consommation
Un projet financé par l'UE a fait la démonstration d'une méthode rentable pour produire du graphène à une échelle industrielle. Cette nouvelle approche ouvre la possibilité de commercialiser des produits basés sur ce matériau miracle.


Illustration: projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) GRAFOL
Les propriétés du graphène ont ouvert de nouvelles voies à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...), dans des domaines aussi variés que la physique des particules (La physique des particules est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les...) à haute énergie, l'optoélectronique ou l'énergie. Pour que toutes ces innovations quittent le laboratoire pour le marché, un obstacle important demeure: l'absence de techniques adaptées à une production à grande échelle.

Le projet GRAFOL (Graphene chemical vapour deposition: Roll to roll technology), financé par l'UE, a été mis en place pour résoudre ce problème, en combinant une technique courante de fabrication de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) avec une technique efficace de croissance du graphène, et en utilisant une méthode sophistiquée de spectroscopie pour évaluer la croissance du graphène.

Le principal résultat de GRAFOL a été le développement d'un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette...) de production rouleau-à-rouleau (R2R) capable de produire à l'échelle industrielle des feuilles de graphène de grande taille. Fonctionnant à la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) ambiante et à une température réduite, il a été identifié comme le meilleur moyen de fabriquer à bas coût ce matériau en carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.) monocouche.

En plus du développement d'un outil R2R, l'équipe du projet a adapté la méthode du dépôt chimique en phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) vapeur () (CVD pour chemical vapor deposition) pour faire croître à bas coût des lots de graphène monocouche ou multicouche sur des galettes de silicium (Le silicium est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Si et de numéro atomique 14.) de 300 mm de diamètre, soit la taille standard utilisée par l'industrie des semi-conducteurs. Ce développement a permis à l'équipe d'intégrer des photomodulateurs et des photodétecteurs à base de graphène dans une plateforme photonique sur silicium.

Les partenaires ont également réalisé une plateforme spintronique, un transistor à effet de champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) à base de graphène, ainsi qu'une diode électroluminescente organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les...) utilisant du graphène multicouche en remplacement du coûteux oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également l'ion oxyde O2-.) d'étain-indium.

Ils ont de plus réalisé un système nanoélectromécanique à radiofréquence et des détecteurs à base de graphène. Enfin, la croissance sur graphène de forêts de nanotubes de carbone et la croissance verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) de nanotubes de carbone en forte densité pourraient constituer la base d'une future technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) d'interconnexion 3D tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) carbone.

GRAFOL a démontré que la croissance du graphène par CVD, associée à un processus R2R, constitue une technique viable de fabrication à grande échelle, ce qui ouvre la voie à la commercialisation d'une multitude de produits innovants. Étant la première à démontrer la faisabilité d'une telle technologie de production, l'UE se positionne pour retirer d'importants avantages économiques de sa position de leader mondial.

Pour plus d'information voir: projet GRAFOL

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Europa
 
Vendredi 24 Novembre 2017 à 00:00:12 - Energie - 0 commentaire
» Une start-up pour des batteries de plus en plus rapides
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance