Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 12/01/2017 à 00:00
Feu vert pour la mission SVOM
Le conseil d’administration du Cnes a approuvé l’engagement de l’agence spatiale française dans la mission scientifique sino-française Space-based multiband astronomical variable objects monitor (SVOM). Le satellite SVOM sera lancé en 2021 et aura pour mission de scruter les sursauts gamma, responsables des phénomènes les plus violents de l’Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.). Le Cnes et les laboratoires de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) français (rattachés au CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), au CEA et aux universités) fourniront des éléments-clés pour cette mission. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En...), dix laboratoires de l’IN2P3 (L'Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) est un institut de recherche fondamentale du CNRS dont le domaine de recherche est comme son nom l'indique la physique nucléaire et des particules....) et de l’INSU sont impliqués dans ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...).

SVOM est un satellite (Satellite peut faire référence à :) dédié à l’étude des sursauts gamma, ces bouffées ultra-énergétiques qui nous atteignent depuis l’Univers tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) entier. Ces phénomènes signent des évènements cataclysmiques, comme l’explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue rapidement, plus la matière...) finale d’étoiles très massives, ou la coalescence d’étoiles à neutrons entre elles ou avec des trous noirs.

Bien que plusieurs centaines de sursauts gamma aient été détectés à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....), ils restent imparfaitement compris. Phénomènes par essence transitoires – les plus longs peuvent être observés pendant quelques jours, les plus courts pendant quelques minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...) – les étudier exige à la fois des instruments d’observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) à la pointe de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) et une réactivité exceptionnelle du satellite et du segment sol de la mission.

SVOM fournira en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) réel à la communauté scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) internationale les coordonnées célestes des sursauts qu’il détectera, pour permettre de pointer au plus vite les télescopes terrestres qui lui sont complémentaires. Doté d’une grande agilité, le satellite se réorientera lui-même vers ces évènements, avec l’ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) de ses instruments, en quelques minutes. Le système SVOM a été particulièrement optimisé pour que les sursauts détectés puissent être observés en détail par les télescopes terrestres. Ses instruments ont été conçus pour être sensibles à des sursauts particulièrement lointains, dits cosmologiques, dont l’étude ouvrira une fenêtre sur l’Univers très jeune.

Pendant la mission SVOM, des détecteurs d’ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle transporte...) gravitationnelles et de neutrinos seront également en fonctionnement. La coïncidence temporelle entre ces observatoires de phénomènes cosmiques transitoires s’annonce d’une telle richesse scientifique que des accords sont déjà prévus entre les scientifiques concernés.


Vue d'artiste (Est communément appelée artiste toute personne exerçant l'un des métiers ou activités suivantes :) du futur satellite SVOM © Cnes

La contribution française Selon les termes de l’accord avec l’agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux) chinoise, la CNSA, signé en août 2014, le Cnes livrera deux instruments scientifiques sur les quatre qu’emporte le satellite: le télescope à rayons X MXT, et la caméra grand champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) à rayons X et gamma ECLAIRs, en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport...) de détecter les sursauts et de déclencher le système d’alerte, entièrement automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la...). Le Cnes doit également mettre à disposition de la mission un système d’alerte au sol basé sur un réseau d’antennes VHF pour la réception et la dissémination en temps réel des messages du satellite, un système sol de programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de...) des instruments français et de traitement des données, ainsi qu’un télescope robotique au sol dédié à la mission.

SVOM est une coopération technique et scientifique inédite entre le Cnes et ses partenaires scientifiques français, la CNSA, l’Académie des sciences chinoise (CAS), à qui la CNSA délègue la réalisation du satellite, et d’autres instituts chinois en charge du segment sol de la mission.

La contribution française à SVOM sera développée en coopération entre le Cnes et dix laboratoires de recherche du CNRS et du CEA, ainsi qu’avec le Max Planck Institute for Extraterrestrial Physics à Garching en Allemagne et l’Université Nationale Autonome du Mexique.


Image d'artiste du sursaut gamma GRB 080319B © Nasa (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme...)

Laboratoires français participant à la mission SVOM:
- Astrophysique (L’astrophysique (du grec astro = astre et physiqui = physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et l'étude des...), instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :) et modélisation (Université Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de...) Diderot / CEA-IRFU / CNRS)
- Astroparticules et cosmologie (La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'Univers en tant que système physique.) (APC, Université Paris Diderot / CNRS / CEA / Observatoire de Paris)
- Centre de physique des particules (La physique des particules est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. On l'appelle aussi physique des hautes...) de Marseille (CPPM, Aix-Marseille Université / CNRS)
- Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) d’astrophysique de Paris (Université Pierre et Marie Curie (Maria Sk?odowska-Curie (née à Varsovie le 7 novembre 1867 et décédée à Sancellemoz le 4 juillet 1934), connue en France sous le nom de Marie Curie, est une physicienne polonaise...) / CNRS)
- Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Université Toulouse 3 - Paul Sabatier / CNRS)
- Laboratoire de l’accélérateur linéaire (LAL, Université Paris Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) / CNRS)
- Laboratoire d’astrophysique de Marseille (Aix-Marseille Université / CNRS)
- Laboratoire Galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie,...), étoiles, physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de...) et instrumentation (Université Paris Diderot / CNRS / Observatoire de Paris)
- Laboratoire Univers et particules de Montpellier (LUPM, Université de Montpellier / CNRS)
- Observatoire astronomique (Un observatoire astronomique est un lieu destiné à l'observation astronomique. Les laboratoires modernes sont largement dotés d'instruments scientifiques; d'abord mécaniques...) de Strasbourg (Université de Strasbourg / CNRS)

Pour en savoir plus
- Site officiel de la mission SVOM

Contact chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche...)
- Cyril Lachaud (APC)

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-IN2P3
 
Dimanche 19 Novembre 2017 à 12:00:10 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Colonisation du loup en France
Dimanche 19 Novembre 2017 à 00:00:05 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Des cerveaux à bout de souffle ?
Vendredi 17 Novembre 2017 à 12:00:10 - Physique - 0 commentaire
» Matériaux: identification mécanique 4D ultra-rapide
Vendredi 17 Novembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Hydrater le manteau ne l'affaiblit pas toujours