Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 20/02/2017 à 00:00
Agir sur l'horloge biologique pourrait ralentir la progression du cancer
Est-ce que l'horloge biologique de la cellule cancéreuse a un effet sur la croissance de la tumeur? ? Oui, selon une étude menée par Nicolas Cermakian, professeur titulaire au département de psychiatrie à l'Université McGill.

Directeur du laboratoire de chronobiologie moléculaire de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical...) universitaire en santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement elle est vue comme l'« aptitude du psychisme à fonctionner de façon harmonieuse, agréable,...) Douglas, un des centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) du CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal.

Publiés dans la revue BMC Biology, ces résultats démontrent pour la première fois qu'agir directement sur l'horloge biologique d'une tumeur (Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision de cause.) cancéreuse a un effet sur son développement.

Dans le corps humain (Le corps humain est la structure physique d'une personne.), la plupart des cellules ont une horloge interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) qui rythme les activités des organes selon l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...). A contrario, les cellules tumorales ont souvent une horloge qui est déréglée ou non fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui, le...).

"?Des indices laissaient penser que cela contribuait à une croissance rapide des tumeurs, mais cela n'avait jamais été prouvé. Grâce à un traitement chimique ou thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur...), nous avons réussi à "réparer" l'horloge de ces cellules et à lui faire retrouver un fonctionnement normal. Dans ces conditions, la croissance de la tumeur chute presque de moitié?", explique Nicolas Cermakian, directeur du laboratoire de chronobiologie moléculaire de l'Institut universitaire en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) mentale Douglas, un des centres de recherche du CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal.

Si cette démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment démontrées à partir de propositions...) préclinique a été faite sur des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais...), il n'en reste pas moins que cette importante découverte permet d'entrevoir de nouvelles façons de traiter le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle...) chez l'humain.

"?Activer l'horloge biologique des tumeurs pourrait devenir une approche novatrice pour ralentir la croissance d'un cancer ou de métastases. Cela permettrait de donner plus de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) aux gens de recourir à des interventions plus traditionnelles comme la chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin spécialisé dans cette discipline est un chirurgien. Un acte médical...) ou la chimiothérapie (La chimiothérapie est l'usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie. C'est une technique de traitement à part entière au même titre...), ajoute M. Cermakian. Il reste maintenant à montrer que nous pouvons agir de la même façon sur les horloges de tumeurs humaines.?"

Des souris et des hommes

Pour cette étude, Silke Kiessling, stagiaire postdoctorale dans l'équipe de Nicolas Cermakian, ont réussi à intervenir sur les engrenages des horloges biologiques de deux types de cellules cancéreuses - peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) et colon - et à les faire fonctionner correctement. Testée sur des souris ou en culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) cellulaire, cette réparation a ainsi permis de ralentir la croissance de la tumeur cancéreuse. Après une semaine environ, la taille de la tumeur ainsi traitée était de 2/3 inférieure à celle de la tumeur témoin.

Difficile de dire d'ores (ORES, l'Opérateur des Réseaux Gaz & Électricité est le l'opérateur des réseaux de distribution d'électricité et de gaz pour les 8 gestionnaires du secteurs mixte en région wallonne...) et déjà quels types de cancer pourraient être ciblés par une telle approche. Néanmoins, ce nouveau concept permettrait d'envisager à long terme une amélioration du traitement du cancer chez les humains.

Ces travaux ont été financés par les Instituts Canadiens de Recherche en santé du Canada (IRSC) et le Fonds de la recherche du Québec-Santé (FRQ-S).

L'article "?Enhancing circadian clock function in cancer cells inhibits tumor growth?" a été publié dans la revue BMC Biology le 14 février 2017. DOI: 10.1186/s12915-017-0349-7

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université McGill
 
Archives des News
  Août 2017
  Juillet 2017
  Juin 2017
  Mai 2017
  Toutes les archives

Lundi 21 Août 2017 à 00:00:27 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Nouvelle technologie en génie génique