Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Redbran le Mercredi 07/06/2017 à 00:00
Le guidage des avions dans les situations difficiles

A350. Illustration: Airbus
Des chercheurs financés par l'UE ont développé des technologies avancées de guidage, navigation et contrôle (GNC) qui allègent les tâches du pilote lors de situations hors normes, et facilitent de ce fait le pilotage.

Dans leur version numérique, les commandes de vol électriques, ou fly-by-wire (FBW), constituent aujourd'hui une norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent...) industrielle pour les avions civils gros porteurs. Les principaux avantages de ce système comprennent le contrôle sophistiqué par ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) du vol de l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe...), la protection de l'enveloppe de vol et l'allégement de la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou...) de travail du pilote, pour n'en citer que quelques-uns.

Pour la prochaine génération d'avions, le défi consistera à élargir les fonctions de GNC afin de faciliter les tâches de vol tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en optimisant les performances de l'avion. Le consortium RECONFIGURE (Reconfiguration of control in flight for integral global upset recovery), financé par l'UE, a été constitué à cette fin.

Dix entreprises privées, des universités et des centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) ont uni leurs efforts pour développer des fonctions GNC de pointe prenant en charge la gestion des situations hors normes. La nouvelle technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) doit assister les pilotes en reconfigurant automatiquement l'avion à son état de vol optimal, afin de préserver la facilité de pilotage.

À cette fin, les partenaires du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) ont procédé à une estimation poussée des paramètres et développé des diagnostics des pannes et des techniques de contrôle avancées. Ils se sont également penchés sur l'absence de recherches concernant les problèmes découlant de l'intégration des systèmes d'estimation des paramètres et de diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation,...) des pannes avec des systèmes GNC reconfigurables.

L'équipe de RECONFIGURE a reconnu une lacune dans la certification des techniques individuelles et intégrées, qui empêche d'en tirer pleinement parti. D'autre part, la recherche sur le système de compensation FBW, une condition préalable à la certification, s'est par le passé presque uniquement axée sur les commandes fixes.

Les chercheurs ont exploré un large éventail de conceptions de GNC et de méthodes et outils de validation. Ceux-ci ont été appliqués au banc Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 % du groupe industriel EADS, il conçoit, développe,...), un modèle d'avion très fidèle qui offre une plateforme de simulations de scénarios réalistes de panne et de situations anormales.

Ce modèle d'avion a hérité des composants de bancs d'essai utilisés dans de précédents projets européens. Son développement, qui représente une amélioration importante des capacités technologiques des modèles de simulation, a également impliqué de définir des contraintes et exigences pour la vérification industrielle et l'analyse de validation.

Trois scénarios de situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un...) anormale ont été pris en compte: des pannes de capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la...), des effets aérodynamiques incertains (conditions de givrage) et des pannes d'actionneur. S'ils semblent modestes, les progrès réalisés par RECONFIGURE sont importants pour l'évolution des futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) systèmes de FBW.

Actuellement, l'industrie aéronautique privilégie une conception prudente plutôt qu'une conception axée sur les performances. Les solutions proposées peuvent améliorer la conception des systèmes GNC mis en œuvre dans le contrôle de vol FBW actuel.

Pour plus d'information voir: projet RECONFIGURE

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CORDS-Europa