Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mardi 03/10/2017 à 00:00
LHC: ATLAS et CMS fêtent leurs 25 ans
LHC  Atlas  CMS 
Complices et rivales, ATLAS et CMS sont comme deux soeurs jumelles. Aujourd'hui, les deux expériences auprès du Grand collisionneur de hadrons (LHC) fêtent leurs 25 ans. Le 1er octobre 1992, les deux collaborations présentaient en effet leur lettre d'intention pour la construction d'un détecteur auprès d'un futur possible collisionneur de hadrons. Ces deux documents, d'une centaine de pages chacun, sont considérés comme les actes de naissance des deux expériences généralistes. Ils comportent une description technique assez précise, proche de ce que seront les deux détecteurs, et une déjà longue liste d'instituts et de scientifiques qui avaient rejoint les collaborations. Les lettres d'intention d'ALICE et de LHCb, les deux autres grandes expériences sur le LHC, suivront quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) plus tard.


Gâteau d'anniversaire pour ATLAS et CMS spécialement préparé par Katharine Leney, membre de la collaboration ATLAS. Le glaçage représente un événement (collision) dans chaque détecteur. (Image: CERN)

Quelques mois plus tôt, 600 physiciens et ingénieurs venant de 250 instituts du monde (Le mot monde peut désigner :) entier s'étaient réunis à Évian-les-Bains pour discuter de la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique...) et des détecteurs au LHC. Les propositions de différents concepts d'expériences furent alors rendues publiques. Carlo Rubbia, alors Directeur général du CERN, proposa un calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues...) pour la sélection des expériences, avec des lettres d'intention soumises à l'évaluation d'un comité de pairs. Ainsi fut créé le comité des expériences du LHC (LHCC) qui examina les propositions à partir de l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.).

En juin 1993, le LHCC donnait son feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M,...) aux deux expériences polyvalentes, qui devaient dès lors élaborer leurs propositions techniques. C'était le début d'une aventure humaine et technique, longue, difficile, mais couronnée d'une découverte magistrale, celle du Boson de Higgs (Le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l'existence a été proposée en 1964 par Gerry Guralnik, C.R. Hagen, et Tom Kibble; Robert Brout et...), et de nombreux résultats dont la liste continue de s'allonger.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Corinne Pralavorio - Copyright CERN