Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Redbran le Lundi 11/12/2017 à 12:00
Les fluorophores en nombre se font de l'ombre
Des chercheurs du Laboratoire de chimie physique (CNRS/Université Paris-Sud d’Orsay) en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Liège viennent de mettre au point une méthode qui permet de s’affranchir des biais d’auto-absorption lumineuse des sondes fluorescentes. Ce travail, généralisable à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) type de sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace qui est au-delà....) fluorescente nanocristalline ou (bio)moléculaire utilisé dans les processus de reconnaissance biologique in vivo (In vivo (en latin : « au sein du vivant ») est une expression latine qualifiant des recherches ou des examens pratiqués sur un organisme vivant, par opposition à in...) et in vitro (In vitro (en latin : « dans le verre ») signifie un test en tube, ou, plus généralement, en dehors de l'organisme vivant ou de la cellule. Un exemple est la fécondation in vitro...), fait l’objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être...) d’un article de la collection thématique des « Hot Articles 2017 » et de la quatrième de couverture de la revue Physical Chemistry Chemical Physics.

Les sondes fluorescentes nanocristallines semiconductrices sont utilisées dans différentes techniques de reconnaissance moléculaire. Elles peuvent par exemple révéler la fixation d’un anticorps dédié sur un antigène particulier. Ces sondes sont très sensibles aux variations de leur environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...) qui peuvent modifier leurs émissions lumineuses, faussant potentiellement l’interprétation des résultats.


Les chercheurs du Laboratoire de chimie physique (La chimie physique est l’étude des bases physiques des systèmes chimiques et des procédés. En particulier, la description...) en collaboration avec des chercheurs de l’Université de Liège viennent d’élaborer une méthode simple d’analyse et de modélisation de la lumière visible émise par ces sondes fluorescentes en milieu aqueux, méthode qui permet de s’assurer que les modifications spectrales observées proviennent bien du mécanisme de reconnaissance étudié. Les chercheurs ont pu montrer que, au delà d’une concentration limite de ces sondes fluorophores dans la solution analysée, le décalage spectral observé vers le rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) ainsi que l’extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs domaines :) progressive de l’intensité de la fluorescence (La fluorescence est une émission lumineuse provoquée par diverses formes d'excitation autres que la chaleur. (on parle parfois de « lumière...) ne sont plus corrélés à la présence d’espèces chimiques auxquelles ils sont pourtant spécifiquement sensibles. Ce sont les sondes elles-mêmes qui absorbent la fluorescence de leurs voisines. Le modèle développé permet de s’affranchir de cet effet d’auto-absorption lumineuse et de consolider l’interprétation des spectres de fluorescence mesurés en milieu liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.).

Référence publication:
T. Noblet, L. Dreesen, J. Hottechamps & C. Humbert
A global method for handling fluorescence spectra at high concentration derived from the competition between emission and absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux niveaux...) of colloidal CdTe quantum (En physique, un quantum (mot latin signifiant « combien » et qui s'écrit « quanta » au pluriel) représente la plus petite mesure indivisible,...) dots
Phys. Chem. Chem. Phys. 6 septembre 2017
DOI: 10.1039/C7CP03484A

Contact chercheur:
Christophe Humbert, Laboratoire de chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations communs ou proches.) physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) d’Orsay

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INC