Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Vendredi 13/04/2018 à 12:00
Un zoom « physico-chimique » sur des molécules thérapeutiques prometteuses
?Certains polyoxométallates sont des molécules prometteuses pour le traitement du cancer ou de la maladie d'Alzheimer. Une équipe de l'Institut de chimie séparative de Marcoule et de l'Université de Regensburg a analysé leur remarquable comportement en milieu aqueux vis-à-vis de surfaces polaires et pourrait leur trouver de nombreuses applications en biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle...) et en science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au...) des matériaux.


CEA/ICSM/Université Regensburg

En raison de leur dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est...) et des charges électriques qu'ils portent, les polyoxométallates entrent dans la catégorie des nano-ions. Formés d'oxydes de métaux de transition, ces nano-ions sont en effet étudiés pour leur action antimicrobienne et anti-tumorale, pour empêcher la formation de plaques amyloïdes et pour leurs propriétés de transfert au travers de membranes phospholipidiques (cellulaires).

Certains « gros » ions ayant une densité de charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport...) faible comme les iodures (I-), thioscyanates (SCN-) ou perchlorates (ClO4-) sont dits chaotropes car ils peuvent s'adsorber faiblement sur des interfaces polaires et non chargées (telles qu'une membrane cellulaire). En utilisant des ions multi-atomiques de taille nanométrique et aux charges délocalisées, une équipe de l'ICSM a montré que l'effet chaotrope était exalté et que de tels nano-ions s'adsorbent beaucoup plus fortement sur ces mêmes interfaces.

Cette « super-chaotropie » offre des opportunités uniques dans le domaine de la solubilisation, de la formation de matériaux fonctionnels hybrides et dans le domaine de la biologie pour réaliser des transporteurs transmembranaires.

Références publication:
?Ranking of Keggin- and Dawson-type polyoxometalates in the Hofmeister series according to their ability to adsorb on polar neutral surfaces, Chem. Comm.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CEA