Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Mardi 17/04/2018 à 00:00
Maladie de Charcot: des neurones devenus moins sensibles aux stimuli avant la dégénérescence
Lors des premières phases de la maladie de Charcot (ou Sclérose latérale amyotrophique - SLA), certains neurones qui commandent la contraction des muscles (appelés « motoneurones ») deviennent moins sensibles aux ordres générés par le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et constitue le...) et la moelle épinière. C'est ce que viennent de découvrir des chercheurs du Centre de neurophysique, physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l'étude, la science) étudie le rôle, le fonctionnement et l'organisation...) et pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance (πάθος pathos), et désigne dans une...) (CNRS/Université Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...) Descartes) (1).

Ils ont mis en évidence, grâce à des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais...) modèles de la SLA, qu'une modification des propriétés électriques des motoneurones survient avant la perte des jonctions neuromusculaires, l'étape durant laquelle les contacts entre les axones (2) et les fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) musculaires se dégradent. Cette modification n'apparaît que dans les motoneurones les plus vulnérables.

Ces travaux, publiés le 27 mars 2018 dans eLife, représentent une nouvelle piste pour mieux comprendre cette maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) neurodégénérative pour laquelle il n'existe aucun traitement curatif et à l'évolution invariablement fatale.

Notes:
(1) En étroite collaboration avec le département de Neurologie (La neurologie est la discipline médicale clinique qui étudie l'ensemble des maladies du système nerveux, et en particulier du cerveau. Cette spécialité...) de Columbia University (États-Unis), le département de Physiologie de la Northwestern University (États-Unis) et le département de Neurologie de l'Université d'Ulm (Allemagne).
(2) Long prolongement fibreux du neurone (Un neurone, ou cellule nerveuse, est une cellule excitable constituant l'unité fonctionnelle de base du système nerveux. Le terme de « neurone » fut...), qui conduit l'influx nerveux.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSB